• coronavirus
    Un portail UNIGE pour l'enseignement hybride et à distance

Tag : dispositif hybride

Rentrée académique 2020: du nouveau sur Moodle@UNIGE

La plateforme Moodle a été mise à jour cet été et offre de nouvelles fonctionnalités:

Partage de fichiers

La nouvelle activité, « Partage de fichiers », permet le partage de fichiers par les participant-es selon les fonctionnements décrits dans la capture d’écran ci-dessous:

Liste Mes cours

Votre liste de cours sur la page « Mes cours » comporte de nouvelles fonctionnalités :

Le menu de gauche permet soit de voir l’ensemble de cours (« Tout »), soit de créer une liste de « Favoris » ou à l’inverse, de retirer de la liste principale les cours qu’on ne souhaite pas suivre actuellement (par exemple les anciens cours) grâce à la liste « Retirés de l’affichage ». Pour déplacer les cours dans dans les différentes listes, cliquez sur le bouton « … » en face du titre du cours.

Le menu de droite permet de trier ces 3 listes soit de façon alphabétique, soit par date de la dernière visite.

Feedback audio dans les Devoirs

Il est à présent possible d’enregistrer un feedback audio (d’une durée maximale de 5 minutes) lorsqu’on évalue un devoir. Cette fonctionnalité est accessible dans le « feedback par commentaires »:

En savoir plus sur le feedback dans les Devoirs Moodle

Restaurer des activités supprimées par erreur

Lorsqu’une activité ou une ressource est supprimée, elle est stockée dans la corbeille pendant 28 jours, d’où vous pouvez soit la supprimer définitivement, soit la restaurer:

Consulter la fiche pratique

A noter également que l’UNIGE a lancé le nouveau Portail pour l’enseignement à distance et hybride, qui propose un grand nombre de ressources utiles pour préparer vos enseignements et provenant de différents services et facultés de l’Université. Il contient notamment une section consacrée à la prise en main de Moodle. Nous vous invitons à explorer cet espace qui sera enrichi au fil des mois.



BarCamp sur les dispositifs d’apprentissage hybrides

Le mardi 12 Juin 2012 de 18 heures à 20 heures, CIEL a organisé un BarCamp dans l’espace de l’agora d’Uni-Mail.

Le thème du BarCamp était les dispositifs numériques d’apprentissage hybride.

L’ensemble des enseignants et enseignantes de l’Université de Genève était convié pour prendre connaissance de cinq dispositifs mis en place et utilisés à l’Université de Genève dans différentes disciplines. Le but était de présenter des cas concrets d’utilisation des ressources d’enseignement en ligne de l’Université (dokeos, moodle) ou des environnements ad-hoc.

Le projet Hy-Sup auquel participe activement le TECFA a été le prétexte de ce BarCamp. Entre autres résultats, le projet propose une taxinomie des dispositifs hybrides qui définit un référentiel de six types de dispositifs ainsi qu’un questionnaire d’auto-positionnement qui permet d’analyser et de situer son propre dispositif.



Barcamp Hy-Sup Lyon 18 janvier 2012

Hy-sup est un projet de recherche collaborative européenne menée par six groupes de chercheurs francophones et interdiciplinaires de: Belgique, Canada, France, Luxembourg et Suisse.

L’objectif de ce projet est d’identifier les effets des dispositifs hybrides, mais aussi de connaître les caractéristiques pédagogiques, organisationnelles ou matérielles de ses dispositifs dans l’enseignement supérieur.

Par dispositif hybride, il faut comprendre toute formation qui articulent des phases présentielles et distancielles soutenue par des environnements numériques.

C’est dans le cadre de ce projet de recherche que le collectif Hy-Sup organise un barcamp à l’Institut Français de l’Education (IFE) à Lyon le 18 janvier 2012 .

Tout enseignant, formateur, et autre ayant une expérience ou un intérêt sur les dispositifs hybrides y est invité pour présenter et partager ses idées avec d’autres dans une ambiance conviviale.

Pour en savoir plus sur l’événement, le lieu, la date, les inscriptions, veuillez consulter barcamp Hy-Sup



Plateformes d’enseignement et d’apprentissage : quels effets sur l’engagement professionnel des enseignants ?

Les technologies au service de l’enseignement et de l’apprentissage

De plus en plus d’enseignants utilisent les plateformes d’enseignement et d’apprentissage, telles que Dokeos ou Moodle, mises à disposition par leur université, pour y déposer des documents ou proposer des activités dans le cadre de leurs cours. On appelle « dispositifs de formation hybride » ces cours soutenus par l’utilisation d’une plateforme technologique. Grâce à ces environnements de travail, il est possible de scénariser les phases d’apprentissage à distance en proposant, par exemple, l’organisation et le suivi de travaux individuels ou de groupe (exposés, études de cas, projets, etc.).

Plusieurs de ces activités (les lectures, la révision des examens par exemple) ont pourtant toujours fait partie du parcours d’apprentissage emprunté par les étudiants mais n’étaient que rarement intégrées au déroulement du cours et étaient plutôt laissées à la libre organisation des étudiants.

Par la mise à disposition d’espaces de ressources, d’outils d’interaction (forums, chats) et de production (wikis, blogs), etc., disponibles et utilisables à distance, ces plateformes ont le potentiel de devenir de véritables environnements numériques de travail pour les étudiants et une opportunité d’enrichissement du scénario pédagogique pour les enseignants.

Le bouleversement des pratiques

Un dispositif de formation hybride intègre donc, à divers degrés, des dimensions innovantes pour l’enseignement et l’apprentissage. L’usage d’une plateforme de travail à distance, par le potentiel pédagogique qu’elle rend possible, contribue à soutenir cette innovation. Toute innovation impliquant une forme de rupture dans les pratiques antérieures, quelles sont donc les raisons qui poussent un enseignant à s’engager dans ces nouvelles modalités d’enseignement et surtout quels sont les éléments qui peuvent contribuer à l’encourager à enrichir progressivement son dispositif et à poursuivre dans la voie de l’innovation ?

C’est à ces questions et à bien d’autres qu’a été consacré un récent mémoire présenté à Tecfa pour l’obtention du Master Maltt (Master of Science in Learning and Teaching Technologies).