• bbs
    BBS Mise en œuvre d’une démarche inductive pour caractériser les perceptions de présence des pairs dans le cadre d’activités collectives en groupe et à distance

Tag : enseignement supérieur

La flexibilisation : un nouveau paradigme pour l’enseignement ?

Suite au passage en ligne abrupt du printemps 2020 dû à la crise du COVID-19, il est beaucoup question de la redéfinition de nos conceptions sur l’éducation (voir par exemple la série de webinaires EDEN – European Distance Education Network, portant sur l’Education in time of a new normal). On parle aussi beaucoup de flexibilité, surtout dans l’enseignement universitaire, en rangeant sous ce terme toutes sortes d’innovations, d’ajustements et de changements ou estimant que le passage en ligne est la réponse à la demande ou au besoin de flexibilité. Mais la flexibilité dans l’enseignement va bien au-delà et demande des réponses plus variées que le seul passage en « remote teaching ».

5 types de flexibilisations

Dans l’un de ses articles en ligne post-covid, teachonline.ca (plateforme canadienne de ressources, informations et réflexions sur l’enseignement à distance, destinée aux enseignant-es du post-secondaire) définit 5 types de flexibilité :

 

Flexibilité dans le scénario de cours et options de calendrier

Par exemple : offrir un cours en ligne sur une période de 12 mois et pas un semestre, ou avec date de début ouverte ; choix entre versions courte ou longue ; ressources d’apprentissage et devoirs à option, pour permettre à l’étudiant-e un parcours d’apprentissage personnalisé, adapté à ses besoins et intérêt.

Flexibilité dans la reconnaissance des acquis et l’attribution de crédits

Par exemple : mieux utiliser les apprentissages antérieurs, ou permettre aux étudiant-es de passer l’examen sans avoir à suivre le cours en entier ; évaluer plus les compétences.

Flexibilité dans l'achèvement du programme

Par exemple : mieux utiliser les crédits transférables, réduire ou éliminer l’obligation de résidence.

Flexibilité dans l’évaluation

Par exemple: donner la possibilité à l’étudiant-e de passer les examens à la demande ; donner un feedback rapide pour les évaluations formatives et un feedback approfondi et détaillé pour les évaluations sommatives.

Flexibilité du parcours

Par exemple: créer et rendre plus accessibles des passerelles entre apprentissage, travail et diplômes.

Un exemple de flexibilisation du parcours d’apprentissage : le modèle Hyflex

Comme exemple de flexibilisation de l’enseignement, on peut citer un modèle hybride flexible connu sous le nom de Hyflex, dont l’objectif est de donner aux étudiant-es le plus grand choix possible dans le cadre d’un programme d’apprentissage formel. Au cœur de ce modèle se trouve le principe selon lequel l’apprentissage est équivalent, quel que soit le mode.



Les formations en pédagogie universitaire du RCFE

Les formations en pédagogie universitaire du RCFE

Vous souhaitez perfectionner et dynamiser votre enseignement ? Acquérir les bases du métier d’enseignant-e universitaire ? Partager vos expériences avec des collègues ? Chaque semestre, le Réseau romand de conseil, formation et évaluation (RCFE) organise des formations en pédagogie pour les enseignant-e-s des institutions partenaires :

rcfe_partenaires

Les ateliers s’adressent tout aussi bien aux enseignant-e-s débutant-e-s qu’aux plus expérimenté-e-s. Ils sont gratuits et donnés soit en français, soit en anglais. Ils se déroulent à Fribourg, à Genève, à Lausanne ou à Neuchâtel. Leur durée varie selon la thématique, en général une demi-journée ou une journée. Ils sont animés par des conseillers et conseillères pédagogiques ou d’autres personnes expertes des thématiques abordées.

En 2013, les ateliers proposés ont suscité plus de 400 inscriptions!

Les prochains ateliers sont :

Développement professionnel et valorisation de ses compétences (1ère partie)
9 octobre 2014

Building multiple choice questions
13 octobre 2014

Analyse institutionnelle: dégager des pistes d’action à partir de l’analyse de situations de travail
16 octobre 2014

Les potentiels pédagogiques des diaporamas
24 octobre 2014

Effective Exercises (in English)
28 octobre 2014

Animer et interagir avec un grand groupe
28 octobre 2014

Développement professionnel et valorisation de ses compétences (2ème partie)
6 novembre 2014

Les usages et pratiques des technologies pour l’enseignement
11 novembre 2014

Tirer partie des feedbacks des étudiant-e-s
21 novembre 2014

Améliorer son expressivité et sa voix pour ses cours
25 novembre 2014

Favoriser le transfert d’apprentissage par les démarches réflexives
27 novembre 2014

Effective Lecturing (in English)
28 novembre 2014

Construire une grille pour évaluer les apprentissages des étudiant-e-s
5 décembre 2014

Enseigner et apprendre avec les forums en ligne
9 décembre 2014

Favoriser des stratégies de lecture et d’étude efficientes
12 décembre 2014

Ces ateliers visent à vous permettre d’acquérir de nouveaux outils et compétences d’enseignement, afin d’améliorer vos prestations. Ils se basent sur :

  • la mise en pratique par des exercices individuels et en groupe;
  • l’apprentissage de notions théoriques de base liées au contenu des ateliers;
  • le partage d’expériences et de situations.

Renseignez-vous et inscrivez-vous sur www.rcfe.ch

 



Connaissez-vous JISC?

JISC, à l’origine acronyme de Joint Information Systems Committee, est un organisme à but non lucratif  au service de l’enseignement supérieur au Royaume-Uni. Sa mission principale est d’aider ces institutions à relever les défis soulevés par les nouvelles technologies. Cette posture au sein du paysage de l’enseignement permet à JISC de fédérer des ressources afin de développer des projets, des programmes et des prestations pour la communauté, principalement universitaire.  Parmi les programmes, on mentionnera évidemment le programme destiné au e-learning. En clair, JISC est un acteur incontournable du monde des technologies, de l’information et de l’éducation dans le monde anglo-saxon.

Bien que travaillant essentiellement à un niveau national, JISC  recense de nombreuses informations intéressantes dépassant ce cadre. En effet, au-delà du côté inspirant des réalisations concrètes, le site web de JISC met à disposition des ressources qui peuvent être utiles pour différentes personnes travaillant dans l’enseignement supérieur. Ainsi, on peut citer la section publications (rapports, études) dont la plupart peuvent être autant de points de départ pour se familiariser avec un sujet, se tenir au courant des dernières évolutions, prendre connaissance d’une enquête, etc. A titre d’illustration, on peut citer :

Un mot encore pour mentionner JORUM, la collection de ressources en éducatives librement accessibles. Tentaculaire, JISC offre néanmoins un monde dans lequel il fait bon se plonger, tout à la fois pour se tenir au courant, s’inspirer et profiter du formidable travail qui a déjà été réalisé, sans oublier de suivre l’excellent travail de la veille partagé sur @Jisc