• Partages d'expérience en enseignement
    Partages d'expérience en enseignement : Venez découvrir les pratiques créatives de vos collègues!

Tag : Zoom

Intégrer vos cours enregistrés sur Zoom dans Moodle

Lors d’un de nos précédents billets intitulé « Quelques conseils pour bien commencer votre semestre… à distance  », nous vous avions expliqué comment mettre en place votre dispositif de cours exclusivement à distance. Nous allons poursuivre dans cette thématique en vous expliquant comment intégrer facilement les enregistrements Zoom de cours dans votre espace Moodle. Assurez-vous au préalable de bien avoir configuré votre salle Zoom afin qu’elle permette l’enregistrement automatique de vos cours sur le cloud comme présenté ci-dessous.

Etant donné que les vidéos stockées sur Zoom sont supprimées automatiquement au bout de 3 mois, il est fortement conseillé de les transférer au préalable dans Mediaserver. Pour ce faire, il vous suffit de de suivre les étapes du tutoriel « Importer des enregistrements Zoom sur Mediaserver » accessible dans la section Mediaserver du portail pour l’enseignement à distance et hybride.

L’enregistrement étant maintenant stocké dans Mediaserver, il ne vous reste plus qu’à l’intégrer dans votre espace de cours. Pour cela, il vous faut ajouter dans votre espace de cours une activité « Mediaserver ». Là, recherchez votre vidéo par son nom ou par son lien puis cliquez sur le bouton « Select ».

La vidéo sera au final directement accessible depuis votre espace de cours, au même titre que le reste des ressources pédagogiques.



Quelques conseils pour bien commencer votre semestre… à distance

La rentrée du semestre de printemps ne se fera pas en présentiel mais à distance. Certaines habitudes vont donc devoir être adaptées afin que les étudiant-es puissent suivre vos cours sans trop de problèmes. Pour ce faire, deux règles sembles être importante :

Bien respecter le titre et le code de votre cours sur Moodle

D’habitude, chaque étudiant-e voulant suivre un cours obligatoire ou à option se rend dans la salle de cours en présentiel. Cette rentrée, la salle de cours sera virtuelle et dans de nombreux cas, sera sur Moodle. Il est donc très important de fournir les mêmes informations que celles figurant dans le programme des cours et plus spécifiquement le titre et le code du cours.

La figure ci-dessus vous montre les informations figurant dans le programme des cours (à gauche) et qui doivent être identiques dans votre espace de cours Moodle (à droite). Sans cela, les étudiant-es auront des difficultés à retrouver votre espace de cours sur Moodle.

Intégrer le lien de votre salle de cours virtuelle Zoom sur Moodle

Un autre point essentiel est d’informer vos étudiant-es de l’adresse de votre cours sur Zoom. Pour faciliter son accès, il est conseillé d’intégrer au début de votre espace de cours comme cela est le cas dans l’image ci-dessous.

Sachez qu’il vous est maintenant possible de créer directement votre salle de cours Zoom depuis Moodle (plus besoin de devoir changer d’interface), en cliquant sur « Ajouter une activité ou ressources » > « Zoom ».

Pour en savoir plus sur l’usage de Moodle, vous pouvez vous rendre sur le portail pour l’enseignement à distance et hybride.



5 idées d’activités pour « réveiller » vos étudiants derrière leurs écrans

(ce billet est proposé par Jue Wang Szilas et Nicolas Szilas)

C’est jeudi… déjà plus de trois jours devant son écran à écouter les profs parler depuis Zoom… le bureau est plus grand, la chaise est plus confortable, mais quand même, on attend de l’université une activité un peu plus stimulante !

En enseignement à distance et en direct, en visio-conférence, le cours donné quasiment à l’identique pour des élèves à distance est un pis-aller (nous l’écrivions dans un précédent billet). Mais alors que faire de ces périodes de cours, si on ne fait pas cours ? Dans ce billet, nous vous proposons cinq idées, certaines pour de grandes classes, d’autres pour de plus petites, qui tendent à montrer qu’être à distance présente, malgré les idées reçues, des avantages certains pour la formation. Alors pourquoi s’en priver ?

1.   Travail de groupe : les bienfaits de la téléportation

Que votre interlocuteur soit dans la pièce à côté ou sur un autre continent, cela ne change pas grand-chose dans la communication virtuelle, seule compte la topologie du réseau d’interconnexion entre les personnes d’une classe. Et cette topologie peut changer d’un coup de baquette magique. Ainsi, alors que la disposition spatiale de la classe (une estrade unique et de nombreuses tables/chaises) est conçue pour une topologie en étoile, la communication virtuelle permet d’adopter d’autres topologies, notamment en îlots, qui est celle du travail de groupe. Et surtout, de passer instantanément d’une configuration à l’autre.

Finis les grincements de chaise, les inévitables « chahuts » lors de la réorganisation de la classe, vous pouvez facilement alterner travail de groupe et travail en classe entière, et ce même pour des grandes classes. Sur Zoom par exemple, il est possible de créer des sous-groupes manuellement (voir par exemple ce court tutoriel), mais aussi automatiquement. On peut aussi préparer la constitution des groupes avant le démarrage du cours.



(Re-)Basculer votre cours à distance

Avec le passage à l’enseignement à distance, il est important pour les enseignantses de l’UNIGE d’être au clair sur les solutions qui sont à leurs dispositions.

Continuation des cours via le live streaming Mediaserver

Pour les enseignements qui utilisent jusqu’à présent le live streaming et/ou l’enregistrement Mediaserver, sachez qu’il est toujours possible de donner ces cours dans les mêmes salles. Cependant, afin de pour garder le lien avec les étudiant-es pour d’éventuelles questions ou activités diverses, il est nécessaire de mettre en place une/plusieurs solution/s numérique/s. Pour choisir et mettre en place ces solutions, de nombreuses documentations sont disponibles sur le portail pour l’enseignement à distance et hybride ainsi que sur les billets suivants :

Passage des cours sur Zoom

Comme cela a été le cas durant le semestre de printemps, il est possible d’utiliser la plateforme Zoom pour dispenser ses cours. Un ensemble de tutoriels Zoom sont à disposition sur le portail pour l’enseignement à distance et hybride, fournissant les informations nécessaires pour créer et animer un cours sur Zoom.

Il est tout d’abord important de savoir que le nombre maximal de participant-es dans une salle standard Zoom est fixé à 300. Si votre cours excède ce nombre, il vous faut rapidement contacter l’équipe zoom (zoom @ unige.ch) afin qu’ils puissent vous augmenter cette limite.

Lors de la création de la salle de classe, il est important de s’assurer que l’option permettant la coupure du micro des participant-es lors de leur arrivée soit bien sélectionnée. En outre, pour des raisons de sécurité, il est conseillé d’ajouter un mot de passe à la salle.

Les enregistrements des cours donnés sur Zoom ne peuvent être conservés que 90 jours sur cette plateforme (Zoom Cloud), il est donc conseillé de les stocker sur Mediaserver pour garantir un accès pérenne. Pour obtenir un dossier de dépôt sur Mediaserver, contactez l’équipe Mediaserver (mediaserver @ unige.ch). Notez finalement que si l’enseignant-e utilise actuellement le live streaming Mediaserver et/ou le service d’enregistrement des cours Mediaserver, il ou elle peut demander à l’équipe Mediaserver d’arrêter leurs live streaming/enregistrements automatiques.

Combinaison de Zoom et du live streaming Mediaserver

Une dernière solution est de combiner le live streaming Mediaserver « à distance » via Zoom. Cette solution est plus contraignante car elle demande à l’enseignant-e (ou un-e asssistant-e) de se rendre dans sa salle de cours pour démarrer la réunion Zoom sur l’ordinateur de la salle. L’avantage de cette solution est qu’il ou elle n’aura pas à se soucier des contraintes liées au nombre d’étudiant-es ainsi que l’enregistrement automatique du cours sur Mediaserver.

En résumé, de nombreuses solutions pour le passage à distance des cours sont disponibles. Il ne reste plus qu’à choisir celle qui sera la plus confortable pour l’enseignant-e et lui permettra de vous focaliser sur l’essentiel à savoir son enseignement.