• Ateliers pratiques en enseignement - automne 2021
    Ateliers pratiques en enseignement - Dès le 15 octobre 2021 - Inscriptions ouvertes!
  • bbs
    BBS 19 octobre - Comment la Start up Beekee cherche à améliorer l’accès à l’éducation dans des contextes à faibles ressources ?

Catégorie : Usages pédagogiques

Billet dont l’orientation est clairement pédagogique.


Etudiant-es: des ressources pour suivre vos cours en ligne efficacement

Depuis plus d’un an, vous êtes amené-es à étudier à la fois à présence et en distance, en direct ou via des enregistrements de cours. S’adapter aux différentes modalités demandent des stratégies d’apprentissage efficaces. Nous vous proposons dans ce billet une sélection de ressources pour vous aider à suivre vos cours en ligne efficacement.

Atelier Réussir ses études: « (Ré)-écouter ses cours et apprendre à distance » – 15 octobre 2021 à 10:15
L’atelier présente les bonnes pratiques à adopter pour gérer l’écoute des cours tout en étant à distance. Programme et inscription sur l’espace Moodle.

Le site « Apprendre à apprendre » de l’UNIGE
Le site Apprendre à apprendre est conçu pour vous aider à adapter vos stratégies d’apprentissage aux attentes universitaires mais aussi aux différentes modalités d’enseignement mises en place. Il contient de nombreux tutoriels pour vos aider à étudier à distance, notamment Planifier l’écoute des cours enregistrés, Prendre des notes efficacement en écoutant son cours.

« To Mediaserver or not to Mediaserver? That is the Question! »
Une série de 3 billets publiés en 2014 sur le blog Ciel présentant des conseils pratiques et interrogeant les différences entre participer au cours en présentiel ou à distance.

« Utiliser les enregistrements de cours: un guide pour les étudiant-es »
Un ensemble de recommandations pratiques tirées des recherches d’Emily Nordmann, Université de Glasgow, et traduit en français à l’aide du Centre de langues à l’Université de Neuchâtel, avec l’accord de l’auteur.

Trouvez la méthodologie qui vous convient et qui sera forte de votre succès! Vous avez toutes les clés pour réussir.

A vos ressources, à vos écouteurs et à vos notes !



Les compétences transversales… On les mobilise toujours, alors parlons-en !

Billet proposé par Delphine Rinaldi, Julia Pion Da Rocha Paranhos, Philippe Haeberli et Gerd Rothenberg

Les compétences transversales (CT ou soft skills en anglais) sont sur le devant de la scène depuis plusieurs années et ce, pour plusieurs raisons. Elles sont fortement recherchées par les employeurs/euses, pour qui, leur impact dans l’obtention et l’occupation durable d’un poste (académique ou non) pourrait surpasser celui des compétences techniques spécifiques. Pour certain-es, le succès à long terme dans une place de travail dépendrait à 75% des CT, voire 85% pour d’autres.

Les CT ont aussi un impact direct sur la vie académique et sociale des étudiant-es. La maîtrise de certaines CT a été mise en corrélation avec la réussite académique, un taux d’abandon des études moins important (on le sait assez important, notamment au terme de la première année universitaire) ou encore certains aspects de la vie de tous les jours. La réussite académique serait aussi indirectement impactée par les compétences transversales, par le biais d’activités extracurriculaires comme, par exemple, des pratiques sportives qui mobilisent ces compétences.

Il est cependant aussi difficile de les définir précisément que de les lister ou de les catégoriser car beaucoup de propositions ont été émises dans la littérature. Nous pourrions retenir que les CT sont des compétences générales, non spécifiques à un contenu, transférables d’un contexte à l’autre. Les CT peuvent s’acquérir avec l’expérience personnelle, professionnelle ainsi que les apprentissages et elles sont évolutives. Elles permettent d’apprendre, d’interagir avec les autres harmonieusement et, plus largement, de s’adapter aux différentes situations de la vie.

Dans le cadre d’un projet pilote de l’UNIGE visant à introduire, développer et évaluer les CT dans le cadre des cours transversaux, cinq compétences transversales-clés ont été retenues: la communication orale, soit transmettre et échanger des informations, les adapter à des contextes différents avec des supports de communication optimaux. L’organisation, soit structurer des activités en fonction d’un résultat à atteindre et dans un temps déterminé. Le travail en groupe, soit travailler en collaboration en définissant des rôles et des règles de fonctionnement avec un but commun tout en s’affirmant et en respectant les membres du groupe. La résolution de problème consistant à produire une solution sur la base d’informations utiles, suivie d’une analyse pertinente. La pensée critique soit être capable de « challenger » les informations issues de diverses sources, de les évaluer, de proposer des solutions en considérant le contexte, la faisabilité et leur impact.

Ceci étant, au-delà du cadre formel de ce projet, nous constatons qu’une multitude de situations académiques ou de la vie de tous les jours mobilisent ces CT (ou d’autres) mais que nous n’en avons pas forcément conscience. La pratique et la recherche démontrent qu’il est même difficile de conscientiser la mobilisation de CT, de les verbaliser, poser un mot sur une action, un comportement, un processus de pensée.

Dans la mesure où les CT sont devenues incontournables et revêtent un rôle majeur dans la vie académique des étudiant-es ainsi que dans leur futur(s) rôle(s) professionnel(s), nous vous mettons à disposition plusieurs ressources qui vous permettront de mieux cerner les CT, de favoriser leur mobilisation et, surtout, leur valorisation.

Exemples UNIGE

Dans ces enseignements, les étudiant-es sont amenés de façon explicite à résoudre un problème tout en exerçant leur pensée critique, à travailler en groupe et communiquer oralement ainsi qu’à s’organiser dans un temps donné. Ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres que vous trouverez sur la plateforme d’innovation pédagogique

Ressources pour les enseignant-es

Sur le travail en groupe, nos collègues du Louvain Learning Lab ont produit un mémo très complet téléchargeable.

Des grilles d’évaluation des compétences transversales sont proposées par l’association des collèges et universités américaines. Ces grilles qui spécifient des dimensions et des attentes par rapport à quatre des cinq compétences transversales retenues pour le projet pilote, sont très utiles en ce qu’elles permettent de mieux expliciter le contenu de ces compétences grâce à des descripteurs précis.
Les grilles sont gratuites, il suffit de créer un compte sur leur site.

Sur la communication orale, vous pouvez consulter sur le OneDrive de l’UNIGE un guide que nous avons élaboré avec des indications et des questions à se poser à propos des présentations orales et des supports de présentation.

Ressources pour les étudiant-es

De nombreuses ressources ayant trait au développement des compétences transversales se trouvent sur le site Vie de Campus, en particulier

Nous sommes à disposition pour vous fournir des ressources et des outils pour intégrer de manière explicite les compétences transversales dans vos enseignements, sensibiliser les étudiant-es à leur existence et les évaluer. Pour cela, écrivez à sea@unige.ch.



Stimuler la participation active des étudiant-es avant, pendant et après les cours

Un exposé magistral de 2 heures, c’est long !  

On a tous et toutes assisté à des cours, conférences ou réunions où les slides s’enchainent et où l’on perd complètement le fil du contenu traité. Même avec la meilleure volonté du monde, notre capacité attentionnelle est limitée, outre les pauses pendant la présentation, il est important de casser de temps en temps ce rythme soutenu pour favoriser l’apprentissage.  

Interrompre ce schéma traditionnel de l’exposé magistral vous permet d’éviter de vous retrouver avec une volée d’étudiantes et d’étudiants complètement passive. Au contraire vous allez pouvoir mettre en place des activités pendant et entre vos séances de cours pour stimuler la participation active de vos étudiant-es afin de les aider à bien intégrer les connaissances et compétences souhaitées.

Pour impliquer vos étudiant-es activement dans votre enseignement vous pouvez par exemple demander un travail de préparation, une tâche à effectuer avant une séance de cours. On va ainsi pouvoir exposer les étudiant-es à un contenu pédagogique (type lectures, vidéos, podcasts…) en amont d’une session collective. C’est ce qu’on appelle en pédagogie le concept de la classe inversée. Cela va notamment vous permettre de dégager du temps lors de vos séances pour pratiquer, appliquer et vérifier la compréhension des concepts, vous donnant ainsi la possibilité d’adapter votre cours en revenant sur des notions incomprises ou au contraire en passant moins de temps sur des sujets déjà bien intégrées. 

Pour réaliser tout cela, vous pouvez utiliser une batterie d’outils et plateformes e-learning adaptées à vos besoins. Pour vous aider dans votre choix vous trouverez ci-dessous une présentation interactive. Vous trouverez des démos, des liens de test et des partages d’expériences de vos collègues qui ont déjà utilisé ces outils ! 

Explorer à votre rythme les contenus proposés et cliquer directement sur les éléments qui vous intéressent !



Scénariser son enseignement à l’aide de la méthode ABC learning design

Vous devez préparer un nouveau cours et vous aimeriez innover en intégrant des activités d’apprentissage, mais vous ne savez pas quoi et comment faire? Ou alors vous êtes responsable d’une formation, d’un module dont vous aimeriez repenser l’organisation avec les enseignants, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Alors l’application en ligne « Learning designer » (LD) ou le kit « ABC learning design » (ABC ld) peuvent vous aider.

Le kit et la méthode ABC learning design

En réponse au besoin de repenser la stratégie éducative de l’University College of London (UCL), Clive Young et Nataša Perović, du groupe Digital Education de l’UCL, ont développé un kit, appelé ABC learning design, permettant d’animer des ateliers regroupant des équipes d’enseignants travaillant ensemble à la représentation visuelle et tangible des séquences d’activités d’enseignement (des storyboards) prévues dans leur formation, module ou programme.

Ce kit est composé de trois éléments :

  1. plusieurs jeux de cartes imprimées représentant chacun 6 modalités d’apprentissage (figure 1),
  2. un plan de travail (storyboard) représentant la structure temporelle de la formation prévue (figure 4) ,
  3. une feuille permettant de visualiser (figure 3):
    1. l’importance relative de chacune des modalités d’apprentissage
    2. le positionnement de la formation entre les deux extrêmes: tout en classe et tout à distance


Dynamiser un cours de langue hybride avec des activités interactives par H5P et Learningapps

Ce billet est co-proposé par Jue Wang Szilas du CFCD et Roberto Paternostro de la Maison des langues

La Maison des Langues de l’Université de Genève a conçu un dispositif hybride d’enseignement-apprentissage appelé « FLE (Français Langue Etrangère) Pré Mobilité », destiné à préparer les étudiant-es d’échange ayant un niveau de français débutant et élémentaire à s’intégrer à l’environnement linguistique et socio-culturel genevois et suisse romand avant leur arrivée à l’Université de Genève. Ce projet a obtenu le soutien de la Commission informatique de l’Université de Genève (COINF) pour l’année 2019.

Ce dispositif hybride permet aux étudiant-es d’acquérir rapidement les bases du français et d’entrer en contact avec le milieu socio-culturel et universitaire genevois et suisse romand avant même d’arriver sur place.

Il comporte deux parties, qui articulent distanciel (asynchrone et synchrone) et présentiel. La première partie se déroule à distance, grâce à une plateforme interactive où les étudiant-es travaillent en autonomie. De plus, ils/elles sont accompagné-es par un-e enseignant-e en visioconférence une à deux fois par semaine. La deuxième partie du cours se déroule sur place, à l’Université de Genève. Par le travail en présentiel, les étudiant-es consolident ce qu’ils/elles ont appris à distance et sont ainsi prêt-es pour leur immersion à l’Université de Genève.

Le cours en ligne s’organise autour de 10 situations relatives à la vie quotidienne et académique (par exemple, la présentation, l’orientation en ville, les achats, le logement, les démarches administratives, les sorties, etc.). Chaque situation comporte des vidéos et des activités interactives, des exercices, des documents explicatifs, qui permettent aux étudiant-es de travailler la compréhension orale et écrite, la grammaire, le vocabulaire ainsi que la prononciation. Lors des visioconférences avec l’enseignant-e et les autres participant-es, ils/elles pratiquent l’expression orale.

Dans ce billet, nous montrons quelques exemples de ces activités interactives qui proposent un apprentissage ludique et motivant, construites grâce à l’outil H5P et à l’application Learningapps.