• bbs
    BBS Mise en œuvre d’une démarche inductive pour caractériser les perceptions de présence des pairs dans le cadre d’activités collectives en groupe et à distance

Catégorie : Articles

Catégorie par défaut pour les articles non-classés


BrownBag Seminar: Mise en œuvre d’une démarche inductive pour caractériser les perceptions de présence des pairs dans le cadre d’activités collectives en groupe et à distance

Intervenante: Dre. Sonia Androwkha, Université de Lille

La formation à distance bénéficie aujourd’hui d’importantes avancées technologiques. Elle offre en effet des environnements d’apprentissage à partir desquels il devient plus facile pour des apprenants d’interagir avec leurs pairs et avec l’enseignant/formateur malgré la distance géographique qui les sépare. Ce contexte d’innovation technologique invite ainsi à mettre en retrait la réflexion sur la distance, en tant que séparation physique, au profit de celle sur la présence, en prenant appui sur les dimensions sociale et collective de l’apprentissage. Le concept de « présence » en formation à distance, plus largement étudié en Amérique du nord, est en France l’objet d’une modélisation récente par Jézégou (2012, 2019, 2020). L’auteure y aborde la présence comme la résultante d’une dynamique relationnelle, collective et médiatisée. Cette recherche s’inscrit dans le sillage de ce modèle auquel elle contribue. Elle repose sur deux volets empiriques et se fonde sur une démarche compréhensive et inductive. Son objectif est de comprendre la manière dont des apprenants, impliqués dans un dispositif de formation en ligne, perçoivent la présence de leurs pairs dès lors qu’ils interagissent avec eux dans le cadre de la réalisation d’activités collectives en groupe restreint et à distance.

Les séminaires BrownBag sont organisés par TECFA et sont ouverts à tou-tes.

BrownBag Seminar Mardi 15 juin 2021 | 13h30 -14h30
En ligne via ZOOM



Ateliers de compétences numériques pour les doctorant-es et post-doctorant-es

Ce billet est proposé par Arik Lévy et Christophe Charpilloz

En réponse à un appel à projets lancé par swissuniversities en vue de promouvoir les compétences numériques au sein de la communauté universitaire, le Graduate Campus et le Centre Universitaire d’Informatique (CUI, Dép d’Informatique) ont mis en place une série d’ateliers à destination des doctorant-es et des post-doctorant-es.

Le premier volet du projet (2018-2020) avait pour but d’une part de dresser un référentiel des compétences numériques pour l’ensemble de la communauté universitaire UNIGE, et d’autre part de développer les compétences numériques des doctorant-es et post-doctorant-es de l’UNIGE. Contribuant à l’application du plan d’action de la stratégie numérique de l’UNIGE, le Graduate Campus et le CUI ont mis sur pied un catalogue de formation en compétences numériques de manière à couvrir l’ensemble des compétences telles que décrites dans le référentiel précité.

La première session d’ateliers s’est réalisée lors de l’année académique 2019-2020. Le concours de la Division de l’information scientifique (DIS) a notamment permis d’aborder des thèmes relatifs à l’Open Science et l’Open Data. D’autres thématiques ont aussi pu être proposées, à titre d’exemple, sur la gestion de versions de code source, les tests automatiques de logiciels, l’utilisation de la ligne de commande, l’identité et le profilage numérique sur les réseaux sociaux, et la communication média. Les ateliers allient théorie et pratique, généralement sur une durée d’une demi-journée. Dans certains cas, les participant-es sont appelé-es à proposer des cas d’études. Au terme de cette première expérience, environ 200 participant-es ont pris part à une douzaine d’ateliers du Graduate Campus, et environ 290 participant-es à une douzaine d’ateliers du CUI.

Fort du succès de ce premier volet de formation, le Graduate Campus et le CUI ont étoffé l’offre d’ateliers en collaboration avec l’Institut de Hautes Etudes Internationales et de Développement (IHEID). Pour la période 2020-2024, l’offre annuelle de formation prévoit 35 ateliers répartis autour de huit thèmes. En marge des ateliers, ce deuxième volet du projet prévoit également le déploiement d’un e-portfolio qui permettra d’exporter son profil de compétences numérique à partir d’une plateforme d’auto-positionnement vers l’e-portfolio, puis vers LinkedIn.

L’offre de formation peut être retrouvée sur les pages de chacun des partenaires :



Au-delà de Zoom : interaction et socialisation en ligne dans des espaces virtuels

Ce billet est proposé par Patrizia Birchler Emery (CFCD) et Laurent Moccozet (CUI).

Dans le sillage des produits de vidéoconférence comme Zoom, de nouvelles offres sont en train d’émerger. L’objectif principal est de permettre une forme de socialisation en dehors de la tenue des conférences et d’améliorer les interactions entre les participant-es.

Elles présentent toutes les mêmes caractéristiques:

  • La possibilité pour l’équipe organisatrice d’utiliser ou construire un « espace », en général sur le modèle d’un bâtiment organisé en halls, salles, couloirs, voire parc ou lounge, où les participant-es vont pouvoir se déplacer. Chaque espace se voit attribuer un rôle: des amphithéâtres pour les conférences traditionnelles, des salles de discussion, des cafétérias ou parcs pour les discussions libres.
  • Chaque participant-e est représenté-e par un avatar, qui peut prendre plusieurs formes: une simple photo du visage, prise à la webcam au moment de l’arrivée dans l’application, un personnage de jeu choisi et personnalisé, un petit personnage coloré.
  • Chaque participant-e peut déplacer librement son avatar dans les différentes parties de l’espace, en le dirigeant avec la souris et/ou les flèches du clavier.
  • La possibilité de « voir » les autres participant-es dans l’espace et de localiser/rejoindre une personne.

Le principe de socialisation se fait sur la proximité des avatars: quand deux avatars sont proches, il leur est proposé de se rencontrer et de discuter. La discussion prend en général la forme d’une mini-vidéoconférence. D’autres participant-es peuvent se joindre à la discussion en rapprochant leurs avatars.



BrownBag Seminar: Mieux accompagner les étudiants dans leur capacité à se mettre au travail et à y rester via la découverte des stratégies volitionnelles

Intervenante: Isabelle Lambert, Coordinatrice de l’Aide à la réussite – Haute Ecole Robert Schuman, et membre du groupe AdAPTE

Cet atelier vise à mieux comprendre les stratégies volitionnelles mobilisées par les étudiants mais aussi et surtout à trouver quelques pistes pour soutenir les étudiants dans leurs difficultés de mise au travail et de maintien de l’effort.

 

Les séminaires BrownBag sont organisés par TECFA et sont ouverts à tou-tes.

BrownBag Seminar Mardi 27 Avril 2021 | 13h30 -14h30
En ligne via ZOOM



Utiliser des images dans son enseignement

Lors du webinaire « Réaliser une présentation orale avec maîtrise et confiance » (donné par le Pôle de soutien à l’enseignement et l’apprentissage), nous avons abordé la question des images et de leur usage. L’interrogation de départ était de savoir comment insérer des images dans une présentation rapidement sans avoir à passer trop de temps à se préoccuper de la citation des droits d’auteur/trice.

Même si les droits d’utilisation d’un contenu à des fins didactiques laissent un peu plus de souplesse dans le cadre académique, ils ne libèrent pas d’un devoir de référence, y compris pour les images, même lorsqu’elles sont notifiées comme étant libres de droit.

Partant de cet échange, voici ci-dessous un panorama non exhaustif des banques d’images facilement accessible et de leurs contraintes.


Photothèque UNIGE

Dans le cadre de l’Université de Genève, on l’oublie parfois, mais il est très facile d’utiliser les images provenant de la Photothèque de l’UNIGE. Il faudra toutefois veiller à citer la/le photographe.


Bing

Avec les outils de la suite office (en ligne ou sur votre ordinateur), le moyen le plus rapide d’insérer une image sans se préoccuper de la référence est l’insertion via le moteur de recherche Bing. En effet, toute une base d’images libres de droit s’offre à vous et l’outil d’insertion vous permet de l’intégrer rapidement dans votre document, référence comprise! Voici un petit gif animé qui explique comment faire.


Faire soi-même

Vous êtes en grande partie en télétravail et pour vous ressourcer, vous allez vous promener? Profitez de cette balade pour faire des photos vous-mêmes pour votre usage personnel. Parfois, faire soi-même une photo prendra moins de temps que de chercher la photo idéale sur une banque de données. Le perfectionnement des appareils intégrés au téléphone portable ne cesse de s’améliorer et offre une qualité d’image surprenante. Et inutile de se mentir, on a la dégaine facile quand il s’agit de son téléphone, alors la photo qu’on cherche, il se peut même qu’on l’ait déjà !

La rosée sur une feuille dans le potager

Mécanique des fluides et frottement de surface



Les sites spécialisés

Il existe un florilège de sites conçus comme des banques de contenu exclusivement et dédiés à l’utilisation d’images. Certains proposent des images libres de droits, d’autres font payer l’usage des images à un coût relativement faible, mais le plus souvent, il est indiqué que l’auteur/trice doit être cité-e. Rare sont les sites qui n’ont aucune exigence et même si c’est le cas, cette exigence peut changer au cours du temps et la liberté d’usage est alimentée par une communauté qui partage avec un principe d’échange de bon procédé. Dans le doute juridique et par égard envers celles et ceux qui mettent gratuitement leurs images et œuvres à disposition, il vaut donc mieux toujours citer la source d’une image.
Voici une liste non exhaustive de quelques sites:

  • Pixabay | Images, patternes vectoriels, vidéos et audio disponibles gratuitement et libres de droit, sans obligation de citation !
  • Unsplash | Images disponibles gratuitement et libres de droit, sans obligation de citation !
  • Undraw | Images de type pictogramme personnalisables sur le colori, disponibles gratuitement et libres de droit, sans obligation de citation !
  • Freepik | Images et patterns vectoriels en partie gratuits, droits sur l’image indiqués au moment du chargement
  • Barnimages | Images disponibles gratuitement, mention obligatoire de l’auteur/trice
  • Pexels | Images disponibles gratuitement et libres de droit, sans obligation de citation !
  • Storyblocks | Images, vidéos et audio disponibles, plateforme payante, mais à faible coût.
  • Istock | Images disponibles libres de droit, plateforme payante, mais à faible coût.
  • 123rf | Images disponibles libres de droit, plateforme payante, mais à faible coût.


A vos clics!