• coronavirus

Tag : compétence

Centre de compétence pour le droit numérique: une initiative innovatrice en Suisse

ccdl

Aujourd’hui, la grande majorité des personnes travaillant dans les hautes écoles suisses utilisent au quotidien des médias numériques et des ressources en ligne. Afin d’en garantir l’utilisation dans le respect du droit d’auteur, il s’avère nécessaire de mieux faire connaître les réglementations (suisses) en vigueur.

Du fait de l’évolution rapide des technologies et de la prochaine révision du droit d’auteur, ainsi que de celle sur la protection des données, il y a un besoin accru de former, renseigner, et conseiller les collaborateurs/-trices des hautes écoles suisses sur ces problématiques.

Dans ce contexte, un groupe de travail issu de différentes universités suisses (USI, UNIBAS,  UNINE, UNIGE) a bénéficié d’un financement de Swissuniversities CUS-P2 (information scientifique: accès , traitement et sauvegarde) dans le but de mettre en place un centre de compétence pour le droit numérique (alias CCDL).



Les formations en pédagogie universitaire du RCFE

Les formations en pédagogie universitaire du RCFE

Vous souhaitez perfectionner et dynamiser votre enseignement ? Acquérir les bases du métier d’enseignant-e universitaire ? Partager vos expériences avec des collègues ? Chaque semestre, le Réseau romand de conseil, formation et évaluation (RCFE) organise des formations en pédagogie pour les enseignant-e-s des institutions partenaires :

rcfe_partenaires

Les ateliers s’adressent tout aussi bien aux enseignant-e-s débutant-e-s qu’aux plus expérimenté-e-s. Ils sont gratuits et donnés soit en français, soit en anglais. Ils se déroulent à Fribourg, à Genève, à Lausanne ou à Neuchâtel. Leur durée varie selon la thématique, en général une demi-journée ou une journée. Ils sont animés par des conseillers et conseillères pédagogiques ou d’autres personnes expertes des thématiques abordées.

En 2013, les ateliers proposés ont suscité plus de 400 inscriptions!

Les prochains ateliers sont :

Développement professionnel et valorisation de ses compétences (1ère partie)
9 octobre 2014

Building multiple choice questions
13 octobre 2014

Analyse institutionnelle: dégager des pistes d’action à partir de l’analyse de situations de travail
16 octobre 2014

Les potentiels pédagogiques des diaporamas
24 octobre 2014

Effective Exercises (in English)
28 octobre 2014

Animer et interagir avec un grand groupe
28 octobre 2014

Développement professionnel et valorisation de ses compétences (2ème partie)
6 novembre 2014

Les usages et pratiques des technologies pour l’enseignement
11 novembre 2014

Tirer partie des feedbacks des étudiant-e-s
21 novembre 2014

Améliorer son expressivité et sa voix pour ses cours
25 novembre 2014

Favoriser le transfert d’apprentissage par les démarches réflexives
27 novembre 2014

Effective Lecturing (in English)
28 novembre 2014

Construire une grille pour évaluer les apprentissages des étudiant-e-s
5 décembre 2014

Enseigner et apprendre avec les forums en ligne
9 décembre 2014

Favoriser des stratégies de lecture et d’étude efficientes
12 décembre 2014

Ces ateliers visent à vous permettre d’acquérir de nouveaux outils et compétences d’enseignement, afin d’améliorer vos prestations. Ils se basent sur :

  • la mise en pratique par des exercices individuels et en groupe;
  • l’apprentissage de notions théoriques de base liées au contenu des ateliers;
  • le partage d’expériences et de situations.

Renseignez-vous et inscrivez-vous sur www.rcfe.ch

 



Badges ouverts ou Pins numériques

Cet article est rédigé par Bineta Ndiaye et Omar Benkacem

La  Fondation Mozilla est une entreprise de logiciels libres à but non lucratif. Son but principal est de favoriser l’ouverture, l’innovation et la participation sur Internet. Depuis quelques années, cette Fondation a travaillé en collaboration avec la Fondation Mac Arthur, sur le projet « Mozilla Open Badges » ou badges ouverts Mozilla.

Selon Thot Cursus : « L’objectif des badges ouverts est de permettre la création et la gestion d’un portefeuille de certifications et de reconnaissances en fonction de ce que l’on a appris tout au long de sa vie, dans un cadre formel d’enseignement aussi bien que dans ses loisirs, ses études autonomes ou son bénévolat. »

Depuis le lancement de l’initiative « Mozilla Open Badges » en janvier 2012, plus de 1900 organisations se sont engagées à les distribuer et les vérifier. Parmi elles, on peut citer : la NASA, DISNEY, et l’Université de l’Illinois.

Tendance passagère ou solution pérenne pour soutenir une certification tout au long de la vie?  Telle est la question. Avant de pouvoir y répondre, il serait bon de savoir ce qu’est un badge, comment il fonctionne, et comment l’intégrer, par exemple, dans Moodle et Mahara.



eTandem et télécollaboration : des échanges exolingues en ligne pour développer des compétences linguistiques et interculturelles

Du fait des avancées des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et de leur usage généralisé dans le monde académique, les tandems sont redevenus une pratique courante dans l’apprentissage des langues médiatisé par les technologies (ALMT), où ils sont inclus dans le terme plus large de télécollaboration.

L’apprentissage des langues en tandem existe depuis longtemps. Selon TANDEM Fondazioa, aussi appelé TANDEM city, l’emploi délibéré de ce mode d’échange à des fins didactiques remonte aux « séjours linguistiques binationaux » de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) en 1971. Le terme ‘tandem’ commençait alors à être utilisé et cette manière d’apprendre était adoptée par nombre d’enseignant·e·s de langues. Suite à cela, le Réseau international tandem (RIT) fut établi en 1994. Le RIT hébergeait un serveur qui permettait aux étudiant·e·s universitaires de plusieurs pays d’apprendre des langues en tandem à distance, et le projet a reçu des subventions de l’Union européenne dans le cadre des programmes LINGUA, ODL, SOCRATES ILCLINGUA-D, ou encore CULTURA (initié par l’Institut des technologies du Massachusetts ou MIT). En Suisse, l’Université de Fribourg et l’Université de Lausanne sont des partenaires de ce réseau. Le RIT est maintenant également ouvert aux apprenant·e·s en dehors du cadre universitaire.



Valider ses acquis pour se former tout au long de la vie

En 2011, près de 50’000 diplômes ont été délivrés par les Hautes Écoles. Ces chiffres anonymes, importants quant à leur nombre, recouvrent une réalité personnelle. Ils témoignent d’une étape clôturant, pour chaque étudiant,  un cycle de formation. Dans  le contexte de mondialisation, de changements économiques et sociétaux et de l’expansion des technologies de l’information et de la communication, ce premier diplôme ne suffit souvent pas. L’entrée dans le monde professionnel apporte de nouveaux besoins de formation favorisant l’échange entre savoirs scientifiques et pratiques professionnelles..

Ainsi, la  formation tout au long de la vie devient un enjeu important pour les professionnels, les employeurs et la société. Elle renforce la qualification des professionnels tout en maintenant leurs connaissances à jour et en approfondissant leur expertise métier.