• Inscrivez-vous!

Tag : formation

InfoTrack ou de l’art d’apprendre à maîtriser l’information pour ses études…sans dramatiser !

Logo InfoTrack

 

 

 

 

Parmi les nouveautés de la rentrée, la Bibliothèque de l’Université de Genève lance InfoTrack, sa plateforme de formation en ligne aux compétences informationnelles. Dès cette rentrée, InfoTrack sera utilisée comme outil d’autoformation pour les étudiant∙e∙s et comme support pédagogique commun dans les formations aux compétences informationnelles.

La formation permet d’acquérir via 24 modules de cours les compétences essentielles à maîtriser pour mener à bien des travaux dans le cadre des études académiques (recherche, sélection, utilisation de l’information et sensibilisation au plagiat). Chaque module comprend une vidéo didactique de 3 minutes, un résumé textuel de la leçon, un quiz d’auto-évaluation et, si besoin, quelques ressources complémentaires pour aller plus loin. (suite…)



Maitriser l’information scientifique : une clé pour réussir vos études

Du 21 février au 16 mars, découvrez les formations proposées par les bibliothécaires d’Uni Mail.

Le programme de ces formations reflète la logique du travail académique, de la préparation de la recherche à la création de la bibliographie. Selon votre intérêt et vos besoins, il est cependant possible de suivre les modules de manière indépendante.

titres_modules_affiche

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez la liste des formations comprenant toutes les informations utiles sur le site de la Bibliothèque : http://www.unige.ch/biblio/unimail/formation/.

Enregistrer



Présentation d’Open-Sankoré – février 2014

Comment utiliser les tablettes interactives installées sur les campus de l’Unige? A quoi sert Open-Sankoré (anciennement Uniboard)? Comment annoter mes PowerPoint avec le stylet? Comment bénéficier de l’enregistrement automatique des cours?

Le service NTICE vous propose une démonstration, à destination des membres du corps enseignant de l’Université de Genève, pour apprendre à utiliser les équipements audiovisuels et répondre à toutes vos questions.

Mercredi 12 février 2014, 14:00 à 15:00, Uni-Mail, salle M2160.

Entrée libre



Se former tout en vieillissant: quels modèles pour quels défis?

Se former tout en vieillissant ? Oui, mais comment ? Comment  les aîné-ées apprennent-ils et jusqu’à quel âge?  Jeunes retraité-ées, sénior-es, pourquoi se forment-ils/elles? Quels modèles penser pour favoriser leurs apprentissages? Telles étaient les thématiques abordées lors de la journée de formation continue  du 9 octobre 2012 organisée par la professeure Martine Ruchat, de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Cette journée a permis de mener une réflexion critique sur des modèles de formation et d’apprentissage  et d’échanger avec les  professionnels engagés dans le domaine du vieillissement.

(suite…)



Formation et Evaluation RCFE (5 nov. 2012)

Les usages et pratiques des technologies pour l’enseignement : le 5 novembre de 13h30 à 17h à l’Université de Genève.

Les ateliers organisés par le Réseau  Romand de Conseil, Formation et Évaluation ( RCFE) sont de retour cet automne 2012.

Vous voulez en savoir plus sur :

  • Comment intégrer l’usage des outils Web 2.0 dans vos pratiques individuelles d’enseignement ?
  • Comment stimuler une participation accrue de vos étudiants en utilisant les aspects collaboratifs des outils Web.2.0 ?
  • Comment respecter le droit d’auteur dans vos cours en ligne ?

Alors ne ratez pas l’atelier « Les usages et pratiques des technologies pour l’enseignement » le 5 novembre 2012 à l’Université de Genève (Uni-Mail)

Pour plus d’information cliquez sur cette ligne.

 



Moodle Moot à l’Université de Nîmes les 20, 21 et 22 juin 2012

La communauté francophone de Moodle vous invite à la huitième édition qui se déroulera à l’Université de Nîmes les 20, 21, et 22 juin 2012.

C’est une rencontre conviviale dont le thème central est Moodle et ses utilisations dans le domaine de l’éducation et de la formation.

Pour plus d’information sur le programme et les inscriptions vous pouvez consulter le lien ci-après:

Moodle Moot 8ème édition 2012



Le soutien de la COINF pour le Master Acredite

Tecfa (Education et Technologies) a bénéficié en 2010-2011 d’une aide financière du fonds d’innovation pédagogique pour soutenir son action dans le cadre du Master ACREDITE.

Ce Master (Analyse, Conception et Recherche dans le Domaine de l’Ingénierie de Technologies en Education) est un Master professionnel en deux ans (120 ECTS) dans le domaine des technologies  éducatives. Son objectif est de permettre aux professionnels de différents secteurs (enseignants, chargés de formation) de développer dans leurs départements et dans leurs propres cours des projets de formation partiellement ou entièrement à distance qui répondent aux besoins réels du terrain.

Le Master est offert par un consortium composé des universités de Cergy Pontoise (UCP, Prof. A. Jaillet), Mons-Hainaut (UMons, Prof. C. Depover) et Genève, avec le support financier de l’Agence Universitaire de la Francophonie –AUF. La formation, qui existe depuis 10 ans, a été à l’époque conçue par l’Université de Strasbourg sous le nom UTICEF. A l’Université de Genève, elle est dirigée par le Prof. D. Peraya, de l’unité TECFA  et est coordonnée par Mme. M.  Vieira. La certification est donnée aujourd’hui encore par la seule université de Cergy Pontoise, mais il existe un intérêt pour une réelle codiplômation entre les 3 universités participantes. La codiplômation permettrait en effet une synergie entre la formation ACREDITE et les autres formations offertes par TECFA.

En 2009, la décision a été prise de créer un master complet en offrant un M1 préparatoire au M2. Cette décision a été prise suite à un changement de public à l’inscription. Auparavant, la grande majorité des étudiants étaient des collègues des universités du Sud, notamment la région du Maghreb. Le bassin de recrutement actuel est composé de nombreux enseignants d’écoles normales supérieures, de chargés de formation dans différents secteurs, de l’enseignement secondaire ou même primaire. Pour ceux-ci, le passage par le M1 constitue une préparation indispensable.

Le financement de cette formation est assuré principalement par la redistribution, entre les trois universités participantes, de frais d’inscription dont la majorité est couverte par des bourses accordées aux étudiants des pays du Sud par l’AUF. Néanmoins, la charge de travail a fortement augmenté lors de la mise en œuvre du M1, vu l’augmentation de l’offre de cours et, bien sûr, le nombre d’étudiants : 65% d’étudiants à partir de 2009, doublement de l’offre de formation, environ 60% de projets encadrés supplémentaires, enfin les tâches de coordination et de gestion complémentaires.

C’est pour cette raison que nous avons fait une demande de financement à la Commission d’informatique COINF dans ce contexte de changement. Le financement de 10.000 CHF pour l’année 2009-2010 nous a permis d’augmenter le taux d’activité de la coordinatrice de la formation à 20% afin de réaliser, avec l’équipe pédagogique, les activités suivantes :

  • Création de 5 cours et suivi des projets d’étudiants (dont 6 en M1, encadrés par la coordinatrice), totalisant 9 cours M1/M2 et 16 étudiants pour le Projet Individuel en 2010 (projet de développement d’un dispositif de formation à distance ou partiellement à distance obligatoire pour l’obtention du diplôme de la formation).
  • Réalisation des podcasts destinés au cours Conception de dispositifs de formation intégrant les technologies. Les podcasts ont été intégrés avec d’autres activités du cours, comme les outils de communication et de discussion, chat et forum, les textes disponibles à lire etc.
  • Encadrement administratif et pédagogique de 48 étudiants M1/M2 (en 2010) pour les cours encadrés par TECFA, y compris le suivi du tutorat et les examens de 7 cours.
  • Analyse de la demande de codiplômation entre les universités UCP, UNIGE et UMons en cours.


Nouveaux horizons de la formation à l’information (Formist) – le 16 juin 2011

Le 16 juin 2011, FORMIST (FORMation à l’Information Scientifique et Technique) organise des rencontres sur la formation à l’information , à Villeurbanne, dans les locaux de l’ENSSIB.

Les thèmes abordés cette année sont media literacy (éducation aux médias), digital literacy (culture numérique), information literacy (culture de l’information) convergent vers une « translitéracie », privilégiant l’échange et le partenariat entre les bibliothécaires et les autres acteurs de la formation à l’information (enseignants, ingénieurs, etc.).

Inscription ici .



La formation hybride, un exemple à Genève

Globalement, on peut définir une formation hybride comme étant une formation qui allie un enseignement avec, à la fois, des séances de travail en présentiel et des séances à distance. La médiation du travail à distance entre les enseignants et les étudiants se fait à travers l’usage de plateformes de travail et d’outils informatiques. A l’heure actuelle, bien que la plupart des formations proposées par l’Université de Genève intègrent l’utilisation de différentes plateformes dans le cadre des cours, on ne peut pas réellement considérer qu’il s’agisse de formations hybrides, car la quasi totalité de l’enseignement transmis par les enseignants se fait lors de séances de cours où les étudiants sont présents. Les enseignants restent bien sûr à disposition des étudiants pour leurs questions et ils transmettent de l’information via des plateformes, mais l’essentiel de l’interaction se passe dans des séances de cours où les deux partis sont présents.

Il existe cependant une formation hybride proposée à l’Université de Genève. Unique en son genre, le Maltt (Master of Science in learning and teaching technologies) est une formation dispensée par l’unité TECFA (FPSE), mais qui reste bien méconnue de la population estudiantine. Pourtant, particulièrement originale dans sa mise en place, c’est une formation qui, à mon avis, présente de nombreux avantages pour les étudiants en terme d’apprentissage.

Pour avoir suivi ce master depuis plusieurs mois maintenant, je peux témoigner des méthodes d’apprentissage et d’enseignement que j’y ai découvertes et qui sont bien différentes de celles que j’ai pu côtoyer durant mon Bachelor.

(suite…)