• Ciel cherche: rédacteurs/trices

Réviser avec les Flashcards

Réviser avec les Flashcards

Blank Index Card with Pen on laptop ComputerVous souvenez-vous encore des piles et des piles de petites cartes en papier recto-verso que vous produisiez durant vos études pour vous entraîner à mémoriser et à réciter une matière? Désormais, nous utilisons de plus en plus les technologies pour réviser un cours.

 

Les cartes « Question-Réponse »

En utilisant des questions, et non pas des mots-clés par exemple, l’étudiant∙e se met en condition d’examen puisqu’il/elle doit être en mesure de répondre à ce qui lui est demandé. En utilisant des cartes de question-réponse, il/elle peut se tester afin de savoir ce qui a été mémorisé.

De plus, les cartes donnent la possibilité trier selon difficulté, sujet, etc. Le fait de revoir et de répéter une matière est une activité indispensable pour la mémorisation et la préparation aux examens. Pour en savoir plus sur la préparation aux examens, consultez ce billet.

L’entraînement avec des cartes question-réponse «faites maison» permet de contrôler la compréhension et de retravailler le sujet si nécessaire, ainsi que de contrôler la mémorisation et revoir les parties que l’on ne maîtrise pas encore. En d’autres termes, c’est un moyen d’auto-questionnement qui permet de se tester (King, 1992) avant l’évaluation formelle (l’examen, par exemple). Le fait de générer des questions permet déjà de traiter la matière activement et en profondeur. On pourrait par exemple commencer par transformer les titres et sous-titres en question. Puis formuler une réponse pour chaque question, réponse bien structurée, claire et complète. Après les titres et sous-titres, on peut continuer à approfondir le texte en générant encore plus de questions et de réponses.



To Mediaserver or not to Mediaserver? That is the Question! 3/3

Thinkstock petit - 78717302Dans cette série de trois billets, nous avons rappelé que Mediaserver est un logiciel qui peut être utile durant les études universitaire mais que son usage doit être réfléchi. Dans le premier billet nous avons vu que son utilisation seule ne devrait se substituer au fait de suivre les cours qu’exceptionnellement. Assister aux cours favorise l’engagement à apprendre. Vous pouvez poser des questions, écouter les questions des autres étudiant∙e∙s et répondre aux questions de l’enseignant∙e. Après le cours, une partie du travail de compréhension et de traitement de la matière est déjà réalisé, ce qui constitue un gain de temps considérable.

Toutefois, dans le cas où un cours a été manqué, Mediaserver permet de réécouter ce cours depuis n’importe quel endroit et à n’importe quelle heure. Nous avons discuté dans le deuxième billet, entre autre, comment vous pouviez planifier votre moment de rattrapage, selon vos préférences dans la semaine ou dans la journée. Nous vous avons donné quelques astuces, comme par exemple, maintenir la durée originale du cours en fixant un début et une fin d’écoute afin que cette activité ne devienne pas chronophage. Par rapport à la prise de notes durant un cours, nous avons vu comment vous pouviez vous préparer à l’avance, en lisant vos notes du cours passé, les slides pour le cours à venir et en effectuant les lectures requises. Cette préparation vous permet de créer un contexte, de faciliter l’acquisition des nouvelles informations  et de favoriser la mémorisation. Nous vous avons conseillé de vous préparer à écouter un cours sur Mediaserver, comme vous le feriez pour un cours que vous suivez «en live».



To mediaserver or not to mediaserver? That is the question! (2/3)

Dans le billet précédent portant sur cette thématique, nous avons discuté les bénéfices de participer aux cours versus écouter les cours sur Mediaserver, sans y assister. Nous avons conclu que la présence aux cours est cruciale et avons argumenté cette position.

Il arrive toutefois que, pour des raisons indépendantes de votre volonté, vous ne puissiez pas vous rendre aux cours. Mediaserver peut, dans ce cas, être un recours très utile et un moyen sûr d’obtenir une trace complète de ce qui a été présenté et discuté en votre absence. Dans cette deuxième partie nous nous demanderons donc comment utiliser Mediaserver efficacement pour rattraper un cours manqué, sans que cette activité ne devienne chronophage.



To mediaserver or not to mediaserver? That is the question! (1/3)

image-etudiantIl est actuellement possible de réécouter un grand nombre de cours sur mediaserver. Cette possibilité offre de nouvelles perspectives en termes de participation aux cours et la manière de travailler ses notes de cours. Devons-nous considérer la possibilité de réécouter un cours sur mediaserver comme une aubaine ou un piège ? That is the question.

Nous allons traiter ce dilemme en trois questions que vous découvrirez en 3 temps sur ce blog. Ces questions sont régulièrement posées par les étudiants durant les ateliers méthodologiques « réussir ses études ». Ces ateliers de soutien sont dispensés par Delphine Rinaldi et Mirjam Mekhaiel, respectivement conseillère pédagogique et assistante de recherche et d’enseignement pour le pôle FormEv (Formation et Evaluation) de l’Université de Genève. Ces ateliers portent sur des thèmes en lien avec la réussite universitaire et offrent la possibilité à l’ensemble des étudiant-e-s de l’Université d’optimiser leurs stratégies d’apprentissage et leurs méthodes de travail.