• bbs
    BBS 24 mai - Pollution, Environnement et Santé: Enjeu global et local de l’exposome des populations en Haïti

Tag : selfpad

Le Portfolio à l’UNIGE

Cela fait plus de 10 ans que l’UNIGE dispose d’une plateforme ePortfolio institutionnelle – Portfolio. Cette outil est basée sur la plateforme open source Mahara.

D’un point de vue purement pédagogique, un portfolio se compose de traces numériques probantes (nommé « artefacts ») qui témoignent de l’histoire d’apprentissage d’un individu ainsi que des différentes compétences qu’il a acquises (Dévé et al., 2009).

Transposé sous forme numérique, un portfolio doit offrir la possibilité de pouvoir stocker des artefacts (documents words, pdfs, vidéos, images, etc.) mais également permettre l’ajout de contenu textuel contenant des réflexions décrivant les activités réalisées durant un cours/travail de Bachelor/stage ainsi que les compétences développées. C’est la combinaison des réflexions aux preuves qui donneront du sens au portfolio de l’étudiant-e et qui lui permettront d’être au fait de ses forces et ses faiblesses. Le portfolio est donc un outil d’autoévaluation et de conscientisation (Mottier Lopez et Vanhulle, 2008) que l’on nomme plus communément la métacognition.

Sur la plateforme Portfolio, le stockage des artefacts et l’ajout des textes réflexifs sont créés puis assemblés dans une « Page ». Comme nous le montre la figure ci-dessous, une page peut être constituée d’images, de vidéos, de texte, etc.



Selfpad : un e-outil pour accompagner une démarche réflexive

Intégré au ePortfolio Mahara, Selfpad est un outil permettant de se former à une démarche réflexive. Ce dispositif vise à prendre conscience de ses connaissances et compétences, d’apprendre de ses expériences, de clarifier les attentes de formation, de poser ses propres objectifs d’apprentissage, d’évaluer ses ressources et ses besoins et de pouvoir transférer ses acquis dans d’autres situations de formation et/ou professionnelles.

Quatre parcours de formation sont proposés selon le profil de l’étudiant·e: en autonomie, dans le cadre d’un cours, d’un stage ou d’un programme de formation continue. L’étudiant·e peut ainsi choisir d’utiliser cet outil en tant que ressource personnelle ou comme une activité pédagogique intégrée dans une formation.

Un dispositif flexible

Les parcours  sont construits par étapes. Les étapes peuvent être abordées chronologiquement ou d’une manière plus souple. Chaque étape permet de produire différentes synthèses et bilans d’activités. Ces réflexions sont ensuite rassemblées dans un bilan global qui met en valeur la capacité d’autonomie de l’étudiant·e dans ses apprentissages.