• hack ta fac 2020

Tag : forum de discussion

Slack : l’outil de chat multiplateforme

Connaissez-vous Slack ? Il s’agit d’une plateforme de messagerie instantanée. Les messages sont regroupés dans des canaux qui peuvent être publics (visibles par tous les membres de Slack) ou privés (uniquement visibles par un nombre limité d’usagers). Un message Slack peut contenir du texte, des fichiers de divers formats (pdf, powerpoint) qui peuvent être intégrés par un simple glisser-déposer et/ou des liens. De plus amples explications sur les fonctionnalités de Slack vous sont fournies dans la vidéo (en anglais) ci-dessous.



Se former en ligne à l’archéologie classique – CAS Archéologie classique: une introduction

L’idée de cette formation a pris forme en 2010, dans la ligne de nombreuses initiatives visant à une ouverture des activités de l’Unité d’archéologie classique.

Le choix du format d’enseignement s’est porté très rapidement sur une formation mixte à distance (blended learning), pour diverses raisons : tout d’abord, la possibilité de toucher une zone géographique plus large, ainsi qu’un public plus nombreux, en raison de la souplesse apportée dans le calendrier de la formation. Ensuite, la combinaison d’une étude de civilisations antiques et de méthodes d’apprentissage s’appuyant sur des moyens techniques modernes forme un contraste qui nous paraissait susceptible d’aiguiser l’intérêt du public et d’intéresser aussi des apprenant·e·s désirant se perfectionner dans l’apprentissage en ligne, en premier lieu.

En tant que formation continue universitaire, le CAS en archéologie classique devait être offert sur une plateforme institutionnelle. Le choix s’est porté sur Moodle, qui semblait permettre une plus  grande variété d’activités et une structuration correspondant mieux à nos objectifs.

Dès avant le lancement du premier module d’enseignement, il était clair que le public visé par cette formation serait très large : aussi bien des professionnel·le·s (musées, services culturels, tourisme, enseignement, marché de l’art, patrimoine, édition culturelle, bibliothèques, restauration d’art, artistes) que des gens attirés par les civilisations méditerranéennes antiques.



Y a-t-il une corrélation entre le nombre de questions posées sur les forums de discussion électroniques et le score aux examens ?

La Faculté de médecine de l’Université de Genève utilise depuis dix ans les forums de discussion électroniques afin que les étudiants puissent poser des questions concernant des éléments d’un cours qui n’auraient pas été bien compris. En principe, les enseignants s’engagent à répondre dans un délai de 48 heures. Les étudiants apprécient cette possibilité, mais les enseignants ont un sentiment partagé, d’une part parce que cela implique une surcharge de travail, et d’autre part, parce qu’ils ont le sentiment que c’est toujours les mêmes étudiants qui posent des questions. Ce sentiment est exacerbé au sein des enseignants de 1ère année de médecine qui enseignent à des groupes pouvant atteindre 500 étudiants. Dans ce contexte, plusieurs enseignants souhaitaient savoir si les étudiants qui posent des questions dans les forums de discussion électroniques sont ceux qui réussissent plutôt bien ou plutôt mal aux examens.