• coronavirus

Tag : Facebook

A propos du second Barcamp Ciel

Ciel a organisé son second Barcamp le 18 Décembre 2012 dans l’espace agora d’Uni-Mail.

La formule du Barcamp permet de faire la part belle aux échanges informels, d’encourager les discussions et la participation du public.

Les règles du jeu sont simples: le public se répartit entre les tables attribuées aux différents intervenant·e·s. Chaque intervenant·e expose son système en quelques minutes, puis s’engage un échange direct autour de la table. Toutes les 20 minutes environ, le public est invité à changer de table.

Pour assurer la convivialité un apéritif est proposé tout au long du Barcamp.

Pour ce second Barcamp une quarantaine de personnes ont participé à la présentation de systèmes pédagogiques utilisés pour l’enseignement dans différents domaines des sciences humaines: archéologie, théologie, apprentissage des langues… :

  • Bérénice Jaccaz (Faculté de Théologie) – les préjugés envers le e-learning
  • Claudia Berger et Jue Wang (Faculté des Lettres) – eTandem chinois-français : autonomie dans l’apprentissage de la langue cible et compétences linguistiques activées
  • Patrizia Birchler Emery (Faculté des Lettres) – enseigner l’archéologie classique en ligne
  • Luka Nerima (Faculté des Lettres) – dynamiser l’enseignement avec les wikis
  • Dajana Kapusova (Centre Interfacultaire en Sciences Affectives) – identité numérique et e-reputation sur les réseaux sociaux

Une enquête de satisfaction réalisée à l’issue du BarCamp révèle que les participant·e·s ont particulièrement apprécié la qualité des échanges et la convivialité. Plusieurs thèmes nous ont été suggérés pour un prochain événement. Le nuage de mots ci-dessous reprend tous les commentaires qui nous ont été laissés :

Nous remercions chaleureusement les intervenant·e·s et les participant·e·s qui ont contribué à la réussite de ce BarCamp !

Si vous souhaitez venir présenter votre usage des TICE dans vos enseignements lors d’un prochain événement, contactez-nous : ciel[@]unige.ch

 



Présence numérique et réseaux sociaux

Les réseaux sociaux n’ont pas attendu l’apparition d’Internet: ils existent depuis toujours. Chacun-e fait partie d’un réseau plus ou moins large, qu’il soit privé ou professionnel, constitué autour d’un intérêt ou d’un objectif. Toutefois, le Web 2.0 a accéléré le développement et l’utilisation d’outils de socialisation Internet, outils qui ne connaissent pas de frontières géographiques et sont accessibles en permanence.

Les sites de réseaux sociaux sont très friands de nos données personnelles, de nos goûts, listes de contacts, photos. En partageant de plus en plus d’informations au moyen des différents médias sociaux et en renseignant nos profils d’une manière de plus en plus détaillée, notre présence numérique laisse nos traces sur Internet et constitue notre identité numérique. Celle-ci s’enrichit avec les contributions des internautes à notre propos et avec la consommation des différents services en ligne. Si les paroles s’effacent avec le temps, les écrits restent.  Internet n’oublie pas.

Afin de mieux gérer sa « e-reputation » (réputation en ligne), il convient d’adopter quelques bonnes pratiques:

  • lire les conditions d’utilisation et les règles de confidentialité du réseau social,
  • bien paramétrer la confidentialité du réseau utilisé,
  • ne pas dévoiler sa vie privée et ses données personnelles,
  • ne pas publier et partager des contenus qui pourraient nuire à notre image ou celle des autres,
  • ne pas hésiter à demander aux autres de retirer des contenus nous concernant,
  • signaler à l’hébergeur les contenus qui ne sont pas en accord avec les conditions générales d’utilisation,
  • effectuer des recherches régulières sur notre propre nom dans les moteurs de recherche.

L’utilisation et la maîtrise des réseaux sociaux s’apprennent. Ces formidables outils de communication et de réseautage peuvent nous aider à optimiser notre présence numérique. Pour cela, il convient de définir des objectifs et des stratégies de communication. Et de les mettre en pratique.

Les Activités culturelles de l’Université de Genève proposent un stage sur le thème de « Facebook. Présentation de soi et réseaux sociaux ».