Un changement de rythme académique : la semaine d’études libres à Unige

Un changement de rythme académique : la semaine d’études libres à Unige

Qu’elle s’appelle semaine d’études libres, semaine de lecture ou semaine de révision, elle offre, aux étudiant·e·s et aux enseignant·e·s, une coupure dans le rythme habituel du calendrier académique. Ainsi, du 3 au 8 novembre 2013, cours et enseignements sont suspendus dans les Facultés de droit, des lettres, des sciences économiques et sociales et de traduction et d’interprétation. La Faculté de médecine, quant à elle, organise 1 à 2 semaines de révision à la fin de chaque semestre avant les sessions d’examens.



Formation continue à distance, formation des adultes et évaluation : l’exemple du MAS en santé publique – ressources humaines

Formation continue à distance, formation des adultes et évaluation : l’exemple du MAS en santé publique – ressources humaines

Il existe encore peu d’études interrogeant les dispositifs d’évaluation mis en place dans les formations continues à distance et leur impact sur les acquis de formation. Le travail de mémoire de V. Zesiger « Evaluer un enseignement à distance – La participation : un indicateur clé? » interroge les différents facteurs pouvant influencer la réussite d’une formation à distance et plus particulièrement « la participation de l’apprenant aux diverses activités pédagogiques proposées sur la plateforme d’enseignement »(op. cit., 2010-2011, p.3). Véronique Zesiger, collaboratrice scientifique à  l’Université de Genève, a rédigé ce travail dans le cadre de son master 2 à l’Université Lumière Lyon II (Institut des Sciences et des Pratiques d’Education et de la Formation)[1]. Il porte sur les deux premiers modules du MAS (Master of Advanced Studies) à distance en santé publique – ressources humaines de l’Institut de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine.  Ce MAS transdiciplinaire est destiné à des professionnel·le·s travaillant en Afrique.



Valider ses acquis pour se former tout au long de la vie

En 2011, près de 50’000 diplômes ont été délivrés par les Hautes Écoles. Ces chiffres anonymes, importants quant à leur nombre, recouvrent une réalité personnelle. Ils témoignent d’une étape clôturant, pour chaque étudiant,  un cycle de formation. Dans  le contexte de mondialisation, de changements économiques et sociétaux et de l’expansion des technologies de l’information et de la communication, ce premier diplôme ne suffit souvent pas. L’entrée dans le monde professionnel apporte de nouveaux besoins de formation favorisant l’échange entre savoirs scientifiques et pratiques professionnelles..

Ainsi, la  formation tout au long de la vie devient un enjeu important pour les professionnels, les employeurs et la société. Elle renforce la qualification des professionnels tout en maintenant leurs connaissances à jour et en approfondissant leur expertise métier.