• bbs
    BBS 7décembre - La question de la vie privée du point de vue des médias sociaux : enjeux publics et politiques

Tag : technologie mobile

La bibliothèque version mobile

Depuis cet automne, l’application UNIGE Mobile a entièrement revu sa partie Bibliothèque, de manière à optimiser aussi bien la recherche et l’emprunt d’ouvrages que l’utilisation des salles de lecture du campus.

Voici les nouvelles fonctionnalités proposées :

  • Le catalogue RERO Explore Genève (collections de la Bibliothèque UNIGE, de la Bibliothèque de Genève et des bibliothèque scientifiques et patrimoniales de la Ville de Genève) est désormais intégré à l’application. Les utilisateurs peuvent le consulter en tout temps et en tout lieu, créer une liste de favoris et télécharger directement les périodiques et articles scientifiques accessibles en version électronique sur le réseau UNIGE.
  • L’application offre la possibilité de digitaliser la carte multiservices pour étudiants et collaborateurs et d’afficher le code-barres nécessaire pour emprunter des livres.
  • Un livre intéressant trouvé chez un ami ou recommandé par un collègue? Grâce au lecteur  de code intégré à l’application, il est possible de scanner le code ISBN de n’importe quel ouvrage et de connaître immédiatement sa disponibilité dans le réseau des bibliothèques genevoises.
  • Ce lecteur de code permet aussi de télécharger directement sur le smartphone les publications électroniques (e-books et ejournals) signalées sur des supports de communication disséminés dans les espaces de la Bibliothèque de l’UNIGE.
  • Enfin, l’application affiche en temps réel le taux d’occupation des salles de lecture des sites de la Bibliothèque, un vrai plus pour les étudiants, surtout en périodes d’examens.

Pour télécharger cette mise à jour, rendez-vous sur

logo-apple-store@2x.pnglogo-google-play@2x.png

UNIGE Mobile est un outil en constante évolution, à l’écoute des commentaires et attentes de ses utilisatrices et utilisateurs.

La prochaine étape importante de cette évolution sera l’intégration d’un système d’authentification, qui permettra d’afficher des informations personnalisées (horaires de cours, PV d’examens, contenus e-learning, etc.).

Pour faire part de vos commentaires et suggestions, veuillez utiliser l’adresse: mobileapps@unige.ch



Google Glass: quels usages pédagogiques ?

 

Depuis sa création en 1998, le nom Google est associé au moteur de recherche, à l’échelle mondiale. Mais Google ne cesse d’évoluer et de surprendre en matière d’innovations technologiques: que ce soit Gmail, Youtube, Google+, Google Chrome, Google sites, etc. Aussi, en 2012, Google a lancé un nouveau projet : Google Glass.

Bien que ces lunettes dites “connectées” restent pour l’heure au stade de prototype, elles attirent de plus en plus de “geek” et « geekettes », membres ou non du monde académique.  Mises sur le marché américain en janvier 2014, les Google Glass ont été introduites sur le marché français en avril de cette année. Afin d’affiner le design, Google concrétise un partenariat avec Ray-Ban, Oakley, etc., et le groupe italien Luxottica.

Les lunettes connectées suscitent la controverse. D’aucuns les considèrent comme d’excellents outils pour innover dans le domaine de l’enseignement et faciliter l’apprentissage. D’autres, par contre, se méfient beaucoup des futures applications et craignent pour leur identité numérique.