• Ateliers de formation Moodle – janvier-février 2020
    Ateliers Moodle pour les enseignant-es - du 2 au 16 septembre 2021

Tag : ressource

Compilatio, un outil d’aide à la détection du plagiat

Si Internet a démultiplié les possibilités d’accès à l’information et à la connaissance, il a démultiplié également les possibilités de triche et de plagiat. A l’heure de rédiger un travail universitaire, un-e étudiant-e peut être tenté-e d’ « insérer, dans un travail académique, des formulations, des phrases, des passages, des images, ou des chapitres entiers, de même que des idées ou analyses repris de travaux d’autres auteurs, en les faisant passer pour siens », selon la définition du plagiat que donne l’Université de Genève dans sa directive en matière de plagiat des étudiant-e-s.

Pour les aider à repérer les cas de plagiat dans les travaux de leurs étudiant-e-s, les enseignant-e-s de l’Université de Genève ont accès à un logiciel en ligne : Compilatio. Il permet à l’enseignant-e de comparer les travaux de ses étudiant-e-s (au format numérique) au contenu en libre accès sur internet, mais également aux autres documents déposés sur Compilatio (les travaux des autres étudiant-e-s notamment).

Le logiciel recherche les similitudes entre les documents comparés, puis génère un rapport d’analyse qui attire l’attention de l’enseignant-e sur les passages susceptibles d’avoir été plagiés, qu’ils soient strictement identiques ou qu’ils présentent quelques similitudes avec un autre document. Compilatio indique également le classement des sources probables, et évalue le taux de pourcentage de similitude du document analysé.

En quelques clics, l’enseignant-e peut comparer chaque passage douteux à sa source supposée. Mais Compilatio ne remplace pas le regard critique de l’enseignant-e, qui est seul-e capable de conclure à un plagiat avéré et d’y réagir. Les enseignant-e-s de l’Université de Genève qui souhaitent utiliser le logiciel trouveront plus d’information sur la fiche Compilatio du catalogue de services informatiques et dans la foire aux questions de Compilatio.

Rappelons aussi aux étudiant-e-s que la frontière entre une source mal citée et un plagiat est mince ! Veillez à respecter scrupuleusement la méthodologie de la rédaction et les normes bibliographiques exigées par votre faculté. Notez également que les modules d’autoformation en recherche documentaire CALIS Sciences et CALIS SES sont à la disposition des étudiant-e-s des deux facultés concernées.

Vous souhaitez approfondir la question ? Consultez Responsable, le site internet du prof. Michelle Bergadaà, site «dédié aux professeurs, étudiants et dirigeants d’établissements universitaires qui refusent de fermer les yeux sur la fraude pratiquée via Internet et découlant du plagiat de mémoires, de thèses, d’articles de recherche et de livres académiques.»



Des images et du son libres de droit

Ne vous est-il jamais arrivé de rechercher des images libres de droit pour vos présentations et vos rapports ?

Copyrightfriendly est un portail qui vous propose une grande collection de sites web contenant pour la plupart des images et des contenus sonores en Licences Creative Commons (CC). Avec ces licences, l’auteur (ou le propriétaire des droits) cède à l’utilisateur l’usage de certains droits en échange du respect de certaines conditions qui peuvent varier d’une licence à l’autre. Pour en savoir plus sur les licences CC, vous pouvez lire le document suivant.



Accès aux ressources à distance pour les membres de l’Université de Genève

Vous travaillez sur votre ordinateur depuis le bord du lac, le bistrot ou votre domicile et vous voulez accéder à la Liste A-Z des revues électroniques de l’Université http://resolver.rero.ch/unige/az pour consulter, en ligne, le texte complet d’un article cité dans la bibliographie d’un enseignant, mais l’accès vous en est refusé 🙁

Assurez-vous que vous avez bien installé le VPN sur votre PC ou votre Mac (instructions à la page https://catalogue-si.unige.ch/catalogue/fiches-de-specifications-de-services/c49). Ce petit programme magique qui fait en sorte que votre ordinateur est relié au réseau de l’Université et vous permet d’accéder aux ressources informatiques de l’Université de Genève 🙂

Cette fonctionnalité est offerte à tout membre de la communauté universitaire de Genève, mais la plupart des autres universités suisses proposent un tel service. Renseignez-vous auprès de votre service informatique.