• Ciel cherche: rédacteurs/trices

Tag : mobilité

eTandem et télécollaboration : des échanges exolingues en ligne pour développer des compétences linguistiques et interculturelles

Du fait des avancées des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et de leur usage généralisé dans le monde académique, les tandems sont redevenus une pratique courante dans l’apprentissage des langues médiatisé par les technologies (ALMT), où ils sont inclus dans le terme plus large de télécollaboration.

L’apprentissage des langues en tandem existe depuis longtemps. Selon TANDEM Fondazioa, aussi appelé TANDEM city, l’emploi délibéré de ce mode d’échange à des fins didactiques remonte aux « séjours linguistiques binationaux » de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) en 1971. Le terme ‘tandem’ commençait alors à être utilisé et cette manière d’apprendre était adoptée par nombre d’enseignant·e·s de langues. Suite à cela, le Réseau international tandem (RIT) fut établi en 1994. Le RIT hébergeait un serveur qui permettait aux étudiant·e·s universitaires de plusieurs pays d’apprendre des langues en tandem à distance, et le projet a reçu des subventions de l’Union européenne dans le cadre des programmes LINGUA, ODL, SOCRATES ILCLINGUA-D, ou encore CULTURA (initié par l’Institut des technologies du Massachusetts ou MIT). En Suisse, l’Université de Fribourg et l’Université de Lausanne sont des partenaires de ce réseau. Le RIT est maintenant également ouvert aux apprenant·e·s en dehors du cadre universitaire.



QR code, on le voit partout !!

QR code du CielLe QR code (Quick Response code) est un code-barre à deux dimensions qui permet de stocker toutes sortes d’informations (texte, URL, numéro de téléphone, SMS, coordonnées de géolocalisation, adresse mail, vCard, … ). Son avantage sur le barcode « normal » est son entropie: il permet, en effet, d’enregistrer quelques 4’300 caractères alphanumériques contre 10-13 pour le barcode linéaire.

Les QR codes peuvent être relevés par tout appareil mobile équipé d’un appareil photo numérique, puis décodés au moyen d’un logiciel d’interprétation téléchargeable depuis internet. On peut donc les lire au moyen de smartphones mais également avec un ordinateur équipé d’une webcam.

Les QR codes permettent l’enregistrement rapide d’informations, automatiquement décodées par le logiciel d’interprétation. Ce dernier vous proposera ensuite l’application adéquate pour les utiliser. Vous pourrez ainsi

  • Naviguer vers un site internet et l’ajouter en marque-page ;
  • Composer un numéro de téléphone ou envoyer un SMS ;
  • Ajouter une carte de visite virtuelle (vCard, MeCard) dans les contacts, ou un événement (iCalendar) dans l’agenda électronique ;
  • Montrer un point géographique sur Google Maps ou Bing Maps ;
  • Décoder et lire un texte libre ;

Les QR codes peuvent également être utilisés à des fins éducatives, s’ils sont intégrés dans le matériel pédagogique imprimé ou en ligne:

  • Accès à des informations complémentaires par les étudiants ;
  • Accès aux flux RSS sans qu’il soit nécessaire de re-saisir des url complexes;
  • Accès aux ressources multimédias, surtout quand il s’agit de les consulter avec des appareils mobiles;
  • Accès  à des informations utiles en temps réel lors d’une conférence ou dans le cadre d’un événement académique (p.ex relever les coordonnées d’un intervenant) ;
  • Accès immédiat à un réseau sans fil, la clé étant fournie par un QR code ;
  • Possibilité de faire de la communication non traditionnelle et « cross platform » au sein d’une institution (intégration des QR codes dans des affiches, flyers, journaux, …)
Comme on peut s’en convaincre dans les exemples ci-dessus, l’avantage décisif est la compacité des informations: il est en effet possible d’enregistrer une url complexe, difficile à saisir manuellement, dans une icône de quelques dizaines de millimètres de côtés. Pour les applications développées dans ce sens, le QR code permet en outre de déclencher automatiquement une suite d’opérations.
Pour conclure, voici quelques exemples pour générer et décoder des QR codes: