• La semaine internationale de l'Open Access à l'UNIGE - 26-30 octobre
    La semaine internationale de l'Open Access à l'UNIGE - 26-30 octobre

Tag : distance

Un bon départ pour bien apprendre

C’est y est : c’est la rentrée ! Vous êtes étudiant-e et vous êtes probablement déjà bombardé-es d’informations sur l’organisation des cours (que vous devez encore choisir pour certain-es), sur les inscriptions aux examens (déjà), sur la Vie de Campus, les offres d’activités sportives et culturelles, les aides possibles, les événements, etc. Vous découvrez vos enseignant-es, vos camarades (du moins leur regard), les salles des cours, les bâtiments, les cantines, les bibliothèques et peut-être même la vie cosmopolite et animée de Genève si vous n’y viviez pas déjà. Ceci dans un contexte tout particulier empreint d’incertitudes et de distances sociales. Si cela fait beaucoup d’un coup et que tout est un peu brouillon pour l’instant, n’est-ce pas aussi très enivrant et excitant de se sentir faire partie d’une nouvelle communauté d’exception ?

Et votre apprentissage dans tout ça ? Oui, parce qu’au fond, c’est pour apprendre que vous êtes là avant tout ! Et bien voici une info cruciale de plus au cas où vous l’auriez ratée: l’Université de Genève vous propose aussi de l’aide pour cela ! Parce qu’apprendre à l’université ne va pas de soi et que cela s’apprend également, le Pôle de soutien à l’enseignement et l’apprentissage vous propose des ateliers inédits à l’image de cette rentrée académique.

Découvrez de nouveaux ateliers thématiques tel qu’Apprendre à distance: les incontournables, ainsi que les autres ateliers Réussir ses études. N’hésitez pas à vous inscrire, le nombre de place n’est pas limité. Il vous suffit de vous connecter à Moodle et de vous inscrire à l’atelier thématique qui vous intéresse; vous recevrez des informations complémentaires (dates, horaires, modalité, etc.) début octobre. Profitez également de découvrir toutes les ressources à votre disposition pour un apprentissage optimisé sur le portail Réussir ses études !

La Bibliothèque de l’UNIGE propose également des ateliers, les Rendez-vous de l’info scientifique, ainsi qu’InfoTrack, la plateforme de formation aux compétences informationnelles composée de vidéos d’apprentissage au ton récréatif.

Excellent semestre à toutes et tous !



5 perspectives pour une formation à distance structurée et intuitive

La session de formation continue modulaire à distance International Water Law and the Law of Transboundary Aquifers , destinée à un public international, a été proposée pour la première fois en 2016 par la Faculté de droit de l’Université de Genève. Sa création s’inscrit dans une démarche d’ingénierie de formation continue basée sur 5 étapes : l’analyse des besoins, la conception/design du projet, le développement, la mise en œuvre et l’évaluation. Ce processus itératif permet notamment de vérifier l’adéquation du projet avec les besoins de formation des professionnel∙le∙s et des employeurs et de valider différents choix techno-pédagogiques à traduire dans un scénario pédagogique. Il s’agit de créer un environnement à la fois structuré et intuitif permettant aux participant∙e∙s d’être rapidement à l’aise avec les ressources et les fonctionnalités de la plateforme Moodle.

Se former en ligne implique la capacité de s’organiser, de communiquer et d’être autonome dans ses apprentissages. Pour s’approprier des connaissances scientifiques et des compétences et réussir sa formation, les participant∙e∙s auront autant besoin de contenu académique que d’informations administratives/organisationnelles, d’espaces communs de communication que d’un espace personnalisé.



Technologie, contenu et pédagogie : la numérisation en formation continue

Le séminaire d’automne 2016 Digitalisation in university continuing education: technology, content and pedagogy organisé à Barcelone par eucen | European University Continuing Education Network en collaboration avec EDEN | European Distance and E-Learning Network s’est centré sur les enjeux et sur les changements apportés par la numérisation dans l’enseignement universitaire, et plus particulièrement en formation continue. Plus de 80 participant∙e∙s d’universités européennes et internationales se sont réuni∙e∙s autour de cette thématique d’une brûlante actualité.

Des enjeux complexes pour les universités

Albert Sangrà, Directeur académique de l’Université ouverte de Catalogne et détenteur de la chaire en éducation et technologie pour le changement social de l’UNESCO  a commencé par décliner les innombrables opportunités que représente la numérisation pour l’éducation et pour tout un chacun, comme par exemple l’accessibilité de la formation (en particulier pour les pays en développement), l’augmentation potentielle du nombre d’étudiant∙e∙s pour les universités, la flexibilité des parcours de formation, la multitude d’occasions d’auto-formation et les possibilités d’acquisition de compétences transversales augmentant l’employabilité. Pour compléter le paysage, il a explicité plusieurs risques importants liés à cette évolution, dont il est important d’avoir conscience, notamment :

  • la massification de l’éducation et les Big data : comment assurer la protection de la vie privée avec l’existence de cette multitude de données sur les étudiant∙e∙s?
  • le risque d’«ubérisation» de la formation : qui produit le savoir, pour qui et comment ? la numérisation ouvre la porte à d’innombrables prestataires de service et introduit le risque d’une perte de professionnalisme et de qualité dans l’offre de formation. Citons par exemple le rôle de l’enseignant∙e qui se trouve bouleversé, et la différence entre information et formation toujours plus ténue.