phone

Nous vivons dans une société en pleine mutation numérique, et les enseignant∙e∙s de l’enseignement supérieur ne cessent de développer des usages numériques pour former, accompagner et soutenir les étudiant∙e∙s dans leur apprentissage. Pour stimuler et valoriser l’innovation, les enseignant∙e∙s exploitent des tendances d’apprentissage tels que : la vidéo, la gamification, la réalité virtuelle ou augmentée, l’automatisation (ou création automatisée de cours elearning) pour développer des cours elearning plus rapidement et à moindre frais, l’apprentissage basé sur le jeu (serious game), l’apprentissage mobile, etc. Parmi les différentes tendances en e-learning 2017, on peut aussi citer le microlearning ou micro apprentissage.

En effet, avec la révolution rapide des smartphones, certains enseignant∙e∙s  essayent d’intégrer les téléphones mobiles à leurs activités d’apprentissage afin de mieux dynamiser leur auditoire, de stimuler la participation des étudiant∙e∙s ou tout simplement les impliquer davantage dans leur apprentissage.

Une grande partie des étudiant∙e∙s est issue de la génération Z, également appelée « digital natives »,  né∙e∙s avec le web et le 2.0. Les résultats d’une étude ont montré que les étudiant∙e∙s  de cette génération n’aiment pas les cours magistraux, ont besoin d’activités et de variété, veulent apprendre et agir rapidement, aiment le travail collaboratif, les échanges et l’interaction, ont une opinion et la partagent, préfèrent la rapidité à la profondeur.

Compte tenu des ces caractéristiques, nous nous demandons comment répondre aux aspirations de cette génération d’étudiant∙e∙s connectée. (suite…)