Thinkstock petit - 78717302Dans cette série de trois billets, nous avons rappelé que Mediaserver est un logiciel qui peut être utile durant les études universitaire mais que son usage doit être réfléchi. Dans le premier billet nous avons vu que son utilisation seule ne devrait se substituer au fait de suivre les cours qu’exceptionnellement. Assister aux cours favorise l’engagement à apprendre. Vous pouvez poser des questions, écouter les questions des autres étudiant∙e∙s et répondre aux questions de l’enseignant∙e. Après le cours, une partie du travail de compréhension et de traitement de la matière est déjà réalisé, ce qui constitue un gain de temps considérable.

Toutefois, dans le cas où un cours a été manqué, Mediaserver permet de réécouter ce cours depuis n’importe quel endroit et à n’importe quelle heure. Nous avons discuté dans le deuxième billet, entre autre, comment vous pouviez planifier votre moment de rattrapage, selon vos préférences dans la semaine ou dans la journée. Nous vous avons donné quelques astuces, comme par exemple, maintenir la durée originale du cours en fixant un début et une fin d’écoute afin que cette activité ne devienne pas chronophage. Par rapport à la prise de notes durant un cours, nous avons vu comment vous pouviez vous préparer à l’avance, en lisant vos notes du cours passé, les slides pour le cours à venir et en effectuant les lectures requises. Cette préparation vous permet de créer un contexte, de faciliter l’acquisition des nouvelles informations  et de favoriser la mémorisation. Nous vous avons conseillé de vous préparer à écouter un cours sur Mediaserver, comme vous le feriez pour un cours que vous suivez «en live».