Datak, le jeu qui interroge notre gestion des données

En décembre dernier, la RTS lançait Datak, son serious game sur la protection des données. Ce jeu fait suite à une vaste enquête participative menée par l’équipe de l’émission « On en parle »  sur l’utilisation de nos données personnelles.

Datak vous met dans la peau d’un∙e jeune stagiaire engagé par le maire de Dataville. C’est ainsi que commence l’aventure…

 

En tant que stagiaire, vous allez vous trouver confronté à de nombreuses situations, aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle, ayant trait aux données personnelles (messagerie, réseaux sociaux, compte personnel, téléphone mobile, etc). Vos choix seront autant d’occasion de gagner ou perdre du temps, et par conséquent de l’argent. Pour chaque choix, des explications et des informations pour aller plus loin vous seront fournies pour approfondir tel ou tel aspect de la protection des données.

 

 

 

 

 

Laissez-vous tenter par l’expérience, Datak saura débusquer ces petits comportements que nous adoptons parfois pour gagner du temps, ou par simple paresse.

datak01

 

 

N’oubliez pas l’avertissement du jeu : « Toute ressemblance avec la vie réelle serait complètement préméditée et basée sur 18 mois d’enquête journalistique. Attention : Datak est un serious game et jouer peut nuire gravement à votre naïveté et votre ignorance. À déconseiller aux Maires narcissiques et sans notice d’emballage.»

 

Sachez enfin que le site conserve certaines données pour une durée de 2 semaines, sur des serveurs suisses.  Néanmoins, ces données ne permettront pas de vous identifier. Pour jouer, point besoin de créer un compte ou de vous enregistrer : la progression de la partie est assurée grâce à la mémoire du navigateur.

Plus d’infos sur https://www.rts.ch/info/suisse/8235789-la-rts-lance-datak-le-jeu-qui-interroge-notre-gestion-des-donnees.html