Retour sur la conférence de la DIS « La complémentarité des compétences des formateurs au service de la réussite des étudiant-e-s »

La formation des étudiant·e·s aux compétences informationnelles (CI) fait partie des préoccupations majeures de la Bibliothèque de l’UNIGE. Elle propose depuis plusieurs années des ateliers sur la recherche d’information, la création de bibliographies, le plagiat, etc. qui sont soit intégrés aux cursus académiques, soit ouverts à tou·te·s. Dans le but de continuer à améliorer son offre dans ce domaine et d’augmenter la collaboration entre les bibliothécaires, le corps enseignants et les autres partenaires de l’UNIGE, elle organisait le 24 mai dernier une journée sur la thématique divisée en deux parties : un world café le matin et une conférence l’après-midi.

Le world café

Une quarantaine de participant·e·s – bibliothécaires-formateurs/trices de l’UNIGE et d’autres hautes écoles suisses romandes, collaborateurs/trices du pôle de Soutien à l’enseignement et l’apprentissage (SEA) et enseignant·e·s – ont pris part à un atelier sous forme de world café articulé autour de 4 thématiques :

  • l’intégration des CI dans les cursus académiques
  • la collaboration pour l’enseignement des CI
  • l’évaluation des CI
  • les compétences des formateurs/trices aux CI


Le résultat des discussions est disponible en ligne et des commentaires peuvent y être ajoutés. Le tout sera repris pour la formulation d’objectifs du plan d’action stratégique 2019-2022 de la Bibliothèque à l’automne.

La conférence

L’après-midi a débuté avec la présentation de Guy Bélanger, professeur associé à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), qui a fait un retour sur le très riche rapport de recherche « Qualité des pratiques de développement des compétences informationnelles au sein du réseau de l’Université du Québec » aboutissant à la validation de 318 critères à utiliser pour évaluer la qualité des formations aux CI. Une première mise en application du système d’évaluation montre qu’il y a encore du chemin à parcourir pour aboutir à une véritable collaboration constructive entre bibliothécaires et enseignant·e·s au sujet des compétences informationnelles.

Laure Mellifluo, de la Bibliothèque de l’UNIGE a poursuivi avec un état des lieux de la formation aux CI dans notre Université. Pour terminer, Mallory Schaub Geley, responsable du Pôle de soutien à l’enseignement et l’apprentissage (SEA), a clôturé l’après-midi en étendant la réflexion à la place accordée aux compétences transversales en général dans notre institution.

Pour ceux qui auraient manqué l’événement et souhaiteraient en savoir plus, l’enregistrement des présentations est disponible sur MediaServer:



Les outils Moodle pour scénariser

Scénariser, c’est formaliser, structurer l’enseignement et les activités d’apprentissage. C’est aussi permettre de partager et de réutiliser : l’exercice est essentiel non seulement pour les apprenant∙e∙s, mais aussi pour les enseignant∙e∙s et pour la communication entre tous les acteurs/actrices de la formation. Il est incontournable dans un contexte de formation à distance où le mode de communication choisi nécessite, en amont, un travail de réflexion et de conception de contenu, de choix et d’organisation des ressources et de planification des activités afin d’accompagner au mieux l’apprentissage (plus de détails sur la scénarisation pédagogique dans edutech wiki).

Une fois le scénario établi, il faut le transposer dans un espace numérique ou plateforme d’enseignement et choisir les outils numériques permettant de le mettre en œuvre.

La plateforme Moodle, utilisée à l’UNIGE pour les formations en ligne, propose trois outils permettant de développer des scénarios d’apprentissage simples : le suivi d’achèvement, l’outil livre et l’outil leçon.

Le suivi d'achèvement

Le suivi d’achèvement permet de définir la progression à travers les activités et les ressources du cours. Il permet ,par exemple, d’attendre que l’étudiant·e ait rendu son devoir avant de lui proposer un corrigé, ou de lui demander de répondre à une question posée dans un forum de discussion avant de passer à l’activité suivante, etc. .

Cette méthode présente donc l’avantage de s’adapter à la progression de l’étudiant·e, laquelle peut être visualisée grâce aux coches qui s’affichent en face de chaque ressource et activité. Elles peuvent être cochées soit manuellement par l’étudiant·e, soit automatiquement une fois les conditions d’achèvement réunies.

Cliquez ici pour accéder à la documentation Moodle sur le suivi d’achèvement.

Le Livre

La ressource Livre permet de présenter du contenu à travers un ensemble de pages HTML, organisées entre elles par chapitre. La navigation se fait ensuite soit de manière linéaire à l’aide des flèches, soit à l’aide de la table des matières créée automatiquement. Bien qu’il ne soit pas interactif, vous pouvez enrichir votre livre en insérant des éléments multimédia (audio, vidéo) ou en renvoyant vers d’autres activités Moodle.

Les étudiant·e·s peuvent imprimer le livre, en entier ou par chapitre.

Cliquez ici pour accéder à la documentation Moodle sur le Livre.

La Leçon

L’activité Leçon présente une série de pages HTML à l’étudiant·e, qui doit procéder à un choix qui le/la mènera à une page spécifique dans la leçon. Dans la forme la plus simple de page d’une leçon, l’étudiant·e peut cliquer sur un bouton « Continuer » au bas de la page, afin d’accéder à la page suivante.

Il existe deux types de pages de base pour une leçon : les pages de questions et les pages de contenu. Il y a aussi plusieurs pages de navigation avancées qui peuvent répondre à des besoins plus spécifiques de l’enseignant·e. L’activité Leçon a été conçue pour s’adapter aux réponses de l’étudiant·e et proposer un chemin d’apprentissage spécifique à celui/celle-ci.

Cliquez ici pour accéder à la documentation Moodle sur la Leçon.

Cet article a été rédigé collaborativement par Patrizia Birchler Emery, Jue Wang Szilas et Elsa Sancey.



Dessinons un FacLab à l’Université de Genève

Pendant le festival d’innovation ouverte Open Geneva 2018, un hackathon intitulé « Dessine-moi un FacLab » s’est tenu les 13 et 14 Avril dans les locaux de la bibliothèque du Centre Universitaire d’Informatique (CUI) à Battelle. Pendant ces deux jours, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour co-créer et imaginer un FacLab impulsé par l’Université de Genève. Parmi les participant∙e∙s, toutes les composantes de l’Université étaient représentées ainsi que des personnes extérieures d’horizons divers qui ont vu dans cette initiative une opportunité pour l’ensemble de la Cité. (suite…)



Webinaire via Adobe Connect

L’Université de Genève propose à ses collaborateur-trice-s plusieurs solutions performantes de vidéoconférence. Au nombre de celles-ci, nous trouvons deux outils de vidéoconférences principaux, Adobe Connect et CISCO Jabber. CISCO Jabber permet aux collaborateur-trice-s de communiquer et collaborer à distance, entre collègues et à travers le monde. Adobe Connect, plus précisément, SWITCH Interact Web Meeting via l’outil visioconférence Adobe Connect, permet d’organiser des réunions en ligne captivantes pour améliorer la collaboration, organiser des classes virtuelles ou des e-séminaires d’envergure. Comparé à Cisco Jabber, Adobe Connect propose plus de fonctionnalités pour répondre aux besoins pédagogiques. La salle de classe virtuelle se compose d’un tableau blanc et de divers outils permettant de gérer les interactions entre le professeur et les étudiant-e-s (son, vidéo, « chat », individuellement ou par groupe, etc.). L’enseignant-e peut aussi afficher des documents ou partager l’écran de son ordinateur avec le groupe. Cependant, pour assurer la fluidité de la séance, il est conseillé de limiter les webcams des participant-e-s et, en même temps, accepter plus de personnes.

Les membres des hautes écoles abonné-e-s à SWITCHinteract peuvent utiliser le service gratuitement avec leur Login AAI. Celui-ci n’est nécessaire que pour lancer SWITCHinteract et inviter des participant-e-s. L’invité-e à une conférence reçoit un lien et peut y accéder directement. A l’Université de Genève, tout-e-s les collaborateur-trice-s peuvent profiter du service de SWITCHinteract pour organiser un webinaire via y Adobe Connect. Dans ce billet, nous présentons comment créer un webinaire avec Adobe Connect et présentons ses fonctionnalités pédagogiques.

Créer un webinaire via Adobe Connect

1. Pour lancer un webinaire via Adobe Connect, allez sur le site SWITCH ( https://www.switch.ch/interact/  )2. Ensuite, cliquez « Login » pour vous connecter sur la page https://collab.switch.ch et installez le plug-in demandé. Cela prend 2 minutes …

3. …jusqu’à la page d’accueil ci-dessous. Pour créer un webinaire, cliquez sur « Create New Meeting »

4.  et vous verrez apparaître l’information sur le webinaire :

Attention aux choix pour donner accès aux participants:

  • “Only registered users may enter the room” : accessible aux participant-e-s enregistré-e-s chez SWITCH
  • “Only registered users and accepted guests may enter the room” : accessible aux participant-e-s enregistré-e-s chez SWITCH et aux invité-e-s
  • “Anyone who has the URL for the meeting can enter the room”: accessible à toute personne qui a reçu le lien du webinar (conseillé quand il y a des participant-e-s externes)

Il est conseillé d’ouvrir le webinaire 30 minutes en avance pour permettre aux participant-e-s de vérifier qu’il n’y a pas de problèmes techniques.

4. Laissez par défaut les rubriques restantes et cliquez sur « Finish »

5. En cliquant sur le lien, la fenêtre du webinaire s’ouvre et vous pouvez accéder à l’interface du webinaire. Si c’est la première fois que vous utilisez Adobe Connect, vous devez installer le plug-in, cela va prendre quelques minutes.

6. Sur le menu en haut de la page, vous pouvez cliquer sur “Invitations” pour générer une invitation. Cliquez sur “Send Email” en bas à droite

7. Une invitation est alors envoyée à votre compte e-mail Institutionnel :

8. Vous pouvez ensuite transférer ce message aux participant-e du webinaire. De leur côté, il n’auront qu’à cliquer sur le lien pour le rejoindre.

Gérer une séance de webinaire

Une fois dans l’interface d’un webinaire , vous voyez l’interface de l’organisateur :

  • Menu Meeting : permet la gestion de la réunion
  • Menu Layouts : permet de changer la disposition de la partie centrale de la réunion
    • Mode Sharing : met l’accent sur le partage de contenu
    • Mode Discussion : met en avant les fonctions de « chat » avec les participant-e-s
    • Mode Collaboration : donne accès à un whiteboard avec possibilité de dessiner/écrire
  • Menu Pods : permet d’activer/désactiver les différents modules de la partie gauche
  • Menu Audio : permet d’activer tous les micro en un clic

Dans la partie gauche, dans la liste des participant-e-s (Attendee List), l’organisateur peut autoriser ces derniers à activer leurs micros/caméras, demander le partage de leurs écran ou de retirer ces autorisations.

L’interface des participant-e-s est plus limitée. La barre supérieure permet d’activer  les éléments que l’organisateur a autorisés (l’icône devient verte). Les icônes blanches représentent des options disponibles mais pas activées.

Communication via Chat

L’outil « chat » permet aux organisateur-trice-s et/ou aux présentateur-trice-s de communiquer entre eux ou avec les apprenants, individuellement ou collectivement. Il y a trois modes de « chat »:

  • « Chat » avec tout le monde

  • « Chat » entre l’organisateur-trice et le présentateur-trice

  • « Chat » avec un-e étudiant-e

Enregistrer un webinaire

L’organisateur-trice peut aussi enregistrer un webinaire via l’outil « Record Meeting ». Pour commencer, allez sur le menu « Meeting » et cliquez sur « Record Meeting ».

Sur la fenêtre qui s’affiche sur l’écran, un titre est proposé pour l’enregistrement de la séance. Vous pouvez le garder ou le modifier.

Cliquez « OK » pour lancer l’enregistrement. Vous voyez un point rouge en haute à droite qui indique l’enregistrement en cours. Les fonctions « pause » et « stop » sont proposées pour gérer l’enregistrement.

Quand l’enregistrement est terminé, il est stocké dans le compte de l’organisateur-trice. Vous le retrouvez dans votre espace « Meeting »

Cliquez sur le nom de l’enregistrement. Le lien vers la séance enregistrée apparaît. L’organisateur-trice peut envoyer ce lien à tous les participant-e-s de la séance.

Références

  1. Macedo-Rouet, M. (2009). La visioconférence dans l’enseignement. Distances et savoirs, 7(1), 65-91.
  2. Travailler avec SWITCHinteract – Adobe Connect, Faculté de biologie et de médecine – Wiki – Informatique


Diffusion en direct de tous les cours/conférences sur nos ordinateurs et téléphones

Retour d’expérience d’un usager des moyens audio-visuels mis en place lors d’un cycle de conférence FOSDEM à l’Université Libre de Bruxelles, permettant de suivre en direct n’importe quelle conférence parmi une trentaine à tout moment.

(suite…)